Entreprises de BTP

Air Liquide étudie construction usine hydrogène près du Havre

Le groupe français de gaz industriels Air Liquide étudie la construction pour 2004 d’une usine de production d’hydrogène près du Havre (Seine-Maritime), destinée dans un premier temps à alimenter une raffinerie Esso (groupe ExxonMobil), a-t-il indiqué jeudi.
« Esso et Air Liquide viennent de signer une lettre d’intention pour la fourniture des besoins en hydrogène (environ 50.000 m3/h) de la nouvelle unité de traitement haute pression qu’Esso envisage de construire dans sa raffinerie de Port-Jérôme Gravenchon pour démarrage à l’horizon 2004 », a précisé Air Liquide dans un communiqué.

L’investissement devrait être de 50 millions d’euros, selon le groupe.
« L’usine, dont les travaux de construction devraient démarrer mi-2003, pour une mise en service en juillet 2004, utilisera le procédé de reformage à la vapeur, à partir de gaz naturel », selon le groupe.
Cette unité « viendra compléter l’outil industriel d’Air Liquide dans la région, notamment l’extension du réseau de canalisations hydrogène, dotant ainsi la région Normandie-Val de Seine d’une infrastructure performante de même nature que celles déjà existantes au Texas et en Louisiane, à Anvers, Rotterdam et à Yocheon en Corée », a ajouté Air Liquide.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X