En direct

Affaire Bourdouleix à Cholet: l’Ordre des architectes rétablit les faits
Philippe Martial, président du Conseil régional de l’Ordre des architectes des Pays de la Loire, « déplore que des accusations publiques aussi graves comportent autant d’inexactitudes et d’imprécisions et invite Gilles Bourdouleix à rectifier ses propos ». - © Jean-Philippe Defawe

Affaire Bourdouleix à Cholet: l’Ordre des architectes rétablit les faits

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 13/09/2021  |  Marchés publicsProfessionMaine-et-LoireDélit de favoritismeAttribution de marché

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Droit de la construction
Marchés publics
Profession
Maine-et-Loire
Délit de favoritisme
Attribution de marché
Marché de maîtrise d’œuvre
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Soupçonné de favoritisme dans l’attribution du marché de maîtrise d’œuvre de la salle des fêtes de Cholet (Maine-et-Loire), le maire sortant Gilles Bourdouleix a retourné l’accusation contre les architectes du jury dont la participation a été proposée par le Conseil régional de l’Ordre des architectes des Pays de la Loire. Son président Philippe Martial rétablit les faits et l’invite à rectifier ses propos.

Tant en psychologie qu’en politique, le mécanisme est bien connu : l’attaque serait la meilleure défense. Attaquer, c’est donc la stratégie qu’a choisie Gilles Bourdouleix, maire (DVD) sortant de Cholet (Maine-et-Loire) face aux soupçons de favoritisme portés par le procureur de la République d’Angers, Eric Bouillard, qui a récemment ouvert une enquête préliminaire concernant l’attribution du marché de maîtrise d’œuvre pour la réalisation de la salle des fêtes.

Sur le même sujet Le maire de Cholet rattrapé par un concours d’architecture

Soupçons de favoritisme

La justice soupçonne Gilles Bourdouleix d’avoir confié ce marché (3,6 millions d'euros de travaux HT) à l’architecte choletais Jean-Michel Fardin sans avoir suffisamment motivé sa décision et alors que le jury avait classé en premier l’agence nantaise Forma6.

Invité à s’expliquer sur France 3 Pays de la Loire, le maire sortant a accusé les architectes présents dans le jury d’avoir favorisé l’agence nantaise. « Deux des trois représentants des architectes, qui étaient nantais, ont indiqué pendant la séance - et j’ai un témoignage écrit - qu’ils savaient quel était le projet nantais et qu’ils ont demandé à leur troisième collègue architecte de voter pour le projet nantais » assure Gilles Bourdouleix. Et de conclure : « donc, si vous voulez, s’il y a favoritisme ce n’est pas de la part de la municipalité », laissant clairement comprendre que les architectes nantais, proposés par le conseil régional de leur Ordre pour participer au jury, auraient délibérément favorisé le projet d’un autre architecte nantais.

Pour se défendre de tout chauvinisme, Gilles Bourdouleix rappelle avoir donné le marché de la salle des sports de la Meilleraie « pour 40 millions à un architecte parisien, alors qu’il y avait deux Choletais candidats ».

En campagne pour sa réélection [le Conseil d’Etat ayant décidé le 20 juillet dernier d’annuler les élections pour irrégularités, NDLR], le maire déchu Gilles Bourdouleix a réitéré ses accusations dans la presse et dans un tract électoral ce qui a conduit le Conseil régional de l’Ordre des architectes des Pays de la Loire (CROAPL) à réagir. « Au regard de la gravité de telles accusations, nous entendons clarifier certains éléments manifestement erronés » déclare son président Philippe Martial.

Sur le même sujet Organisation des concours de maîtrise d'œuvre : qui fait quoi

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Affaire Bourdouleix à Cholet: l’Ordre des architectes rétablit les faits

Votre e-mail ne sera pas publié

Papididi

14/09/2021 12h:07

Nous nous continuons à faire entièrement confiance à Gilles Bourdouleix notre excellent maire passé, présent et à Venir ? Nous voterons pour lui une nouvelle fois dimanche prochain ,

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil