Energie

Aérovoltaïque : Systovi dévoile une version miniaturisée de son module de traitement de l’air

Mots clés : PME

La PME nantaise accentue ses efforts industriels pour soutenir le développement de l’énergie aérovoltaïque dont elle se revendique la pionnière.

 

Systovi a bâti sa renommée sur la conception d’un système révolutionnaire capable de valoriser 80% de l’énergie solaire produite par un panneau photovoltaïque en chaleur et en électricité. La technologie permet de valoriser les deux faces des modules PV. D’un côté, de l’électricité est produite, de l’autre, une centrale filtre et dirige tous les flux d’air sous forme de chauffage ou de rafraîchissement.

Cinq ans après la sortie de son premier kit aérovoltaïque, la PME nantaise a dévoilé une version améliorée de R-Volt. Principale innovation : la miniaturisation de son module de traitement de l’air. La dimension de l’appareil (225 x 670 x 300 mm au lieu de 380 x 550 x 500) a été réduite, son poids également (6 kg au lieu de 10 kg), afin de s’intégrer directement dans l’épaisseur de la charpente et ainsi s’adapter à tout type de configuration, dans le neuf comme en rénovation, avec ou sans combles perdus. Le dispositif fait office de ventilation avec un débit d’air de 70 à 400 m3/h.

R-Volt intègre également une nouvelle solution domotique : smart-R. Via une application dédiée, l’utilisateur a la possibilité de contrôler en temps réel les performances de son système, de le piloter à distance et aussi de réguler son système de chauffage. Par ailleurs, Systovi a amélioré la puissance de son capteur aérovoltaïque (1000 W) et le rendement thermique. Pour 1 kWh consommé, 30 kWh sont restitués. Le coût de l’installation R-Volt sur une maison invidivuelle oscille entre 15 et 20 000 euros.

R-Volt a reçu deux avis technique du CSTB (version sur-toiture et version intégrée au bâti), tandis que le système breveté Systoétanche (intégré au bâti) a reçu un avis favorable de l’Agence Qualité construction afin de bénéficier de l’assurance décennale.

La société basée à Saint-Herblain accentue ses efforts industriels sur ce marché de niche que sont les panneaux solaires aérovoltaïques. L’entreprise assure avoir installé 10 000 systèmes R-Volt depuis quatre ans. En 2017, son chiffre d’affaires s’est établi à 30 millions d’euros.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X