En direct

Aéroports de Paris : dix conducteurs d'opérations

Bernard Reinteau |  le 09/04/1999  |  TransportsMaîtrise d'œuvreChantiersFrance Technique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Maîtrise d'œuvre
Chantiers
France
Technique
Valider

La mission coordination SPS a modifié les approches des maîtres d'oeuvre.

Avec son enveloppe annuelle de chantiers de 2,5 à 3 milliards de francs, Aéroports de Paris figure parmi les plus importants maîtres d'ouvrages de France. « Les problèmes techniques sont liés à la juxtaposition de chantiers énormes », souligne Jean-Michel Brain, responsable d'antennes de la société Decta, l'un des quatre prestataires en coordination SPS auprès d'ADP.

ADP délègue ses interventions à dix conducteurs d'opérations, tous conseillés par un coordonnateur SPS ».

Le plan général de coordination est systématiquement joint aux dossiers de consultation des entreprises. « Chaque entreprise rédige un plan particulier de sécurité qui mentionne les risques qu'il va exporter et importer sur les chantiers, ainsi que les méthodes choisies pour y remédier, détaille Jean-Marc Marchal. Nous allons même jusqu'à valider ces projets et indiquer les points à approfondir. » ADP a aussi posé ses conditions aux coordonnateurs : « Respecter la loi et si possible aller au-delà du cadre réglementaire, et, rajoute Jean-Marc Marchal, respecter un temps de présence sur chaque opération. Le minimum étant la participation à toutes les réunions de chantier et deux visites de chantier par semaine. » A titre d'exemple, l'actuel chantier de la piste 4 à Roissy-Charles-de-Gaulle occupe un coordonnateur à temps plein.

Est-il possible de mesurer l'impact de la coordination ? Les indices traditionnels tels que les taux de gravité des accidents ou les taux de fréquence sont à la baisse. « Mais il est difficile de faire le lien direct avec la coordination, tempère Jean-Marc Marchal. En fait, nous sommes toujours à la recherche de l'indice d'activité du coordonnateur. »

FICHE TECHNIQUE

Maître d'ouvrage : Aéroports de Paris.

Effectif : 500 personnes.

Budget annuel de travaux : 2,5 à 3 milliards de francs.

Budget coordination : 25 millions de francs.

Organisation : 10 conducteurs d'opérations sur les sites de Roissy-Charles-de-Gaulle et d'Orly, une équipe de maîtres d'oeuvre interne, le recours à des maîtres d'oeuvre extérieurs.

Coordination : actuellement 4 marchés à commande de coordination.

Jean-Marc Marchal, ADP

« Le coordonnateur délégué par Decta auprès de chaque intervenant a préalablement été choisi par ADP sur des critères stricts : examen du CV, une expérience d'ingénieur travaux ou en bureaux d'études, une expérience de dix à quinze ans en BTP sur de gros ouvrages et des expériences de coordination. »

%%GALLERIE_PHOTO:0%%
Jean-Michel Brain, Decta

«La sécurité qui interessait les concepteurs est celle des techniques innovantes et rarement celle des équipements courants qui sont la cause des accidents les plus fréquents. Avec la rédaction du dossier d'interventions ultérieures, les maîtres d'oeuvre se sont aperçus que l'exploitation existe.»

%%GALLERIE_PHOTO:0%%

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil