En direct

ADP réhabilite la piste 3 de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle
Les 7 taxiways qui desservent la piste 3 de l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle vont également être réhabilités. - © Groupe ADP

ADP réhabilite la piste 3 de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle

LeMoniteur.fr |  le 25/06/2021  |  ADPAéroportGrand Paris - Ile-de-FranceColas

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

ADP
Aéroport
Grand Paris - Ile-de-France
Colas
Infrastructures
Valider

A partir du 28 juin prochain les équipes de Colas vont réhabiliter les 2700 mètres de cette piste qui sera notamment équipée de feux de balisage à LED pour réduire les émissions carbone de son alimentation. Jusqu'au 10 octobre, une centaine de compagnons va se relayer pour cette opération.

Longue de 2700 mètres, la piste 3 de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle a été mise en service en 2000.

"Les travaux qui vont débuter d'ici quelques jours entrent dans le cycle de maintenance régulier d'une telle infrastructure. Refaire notamment les enrobés revient à renforcer la structure de la piste et à en améliorer l'adhérence pour les vingt prochaines années", souligne Thierry de Séverac, directeur Ingénierie et Aménagement du Groupe ADP.

Au-delà de la réfection des enrobés, le Groupe ADP va mener différents chantiers, tous en lien avec la piste 3 :

- Les 7 taxiways qui la desservent vont également être réhabilités;

- En lien avec la Direction Générale de l'Aviation Civile, les équipements de radio-navigation ILS (Instrument Landing System), qui permettent aux avions d'atterrir lorsque la visibilité est mauvaise, vont être remplacés à neuf;

- Des équipements Météo-France vont être déplacés;

- Les aires de sécurité de fin de piste, qui permettent le cas échéant, d'accueillir un avion qui manque son atterrissage, vont être renforcées.

 

Une gestion durable du chantier

 

"La gestion responsable d'un chantier implique de prendre en compte l'ensemble des paramètres qui permettront d'en réduire son impact environnemental. Des actions concrètes ont été mises en place notamment sur l'ensemble du cycle de vie des matériaux et des équipements", poursuit Thierry de Séverac.

Le transport de tous les agrégats naturels va ainsi s'effectuer par rail au "détriment" de la route initialement retenue. Cette décision va permettre un gain estimé de 27% de réduction des gaz à effet de serre. En parallèle, le taux d'agrégats recyclés dans les formulations de base des futurs enrobés sera de l'ordre de 30%.

A l'instar des autres pistes dernièrement réhabilitées, la piste 3 disposera in-fine de feux de balisage à technologie LED. Les atouts sont de deux ordres : cela va permettre de réduire de 10 tonnes de CO2 par an les émissions liées à l'alimentation du balisage de la piste 3 mais également d'accroitre la visibilité de la piste pour les pilotes.

 

Commentaires

ADP réhabilite la piste 3 de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil