En direct

ADF s'offre un nouvel atelier en forme de vitrine
L’utilisation de polycarbonate pour les murs permet à la lumière naturelle de se diffuser dans l’entrepôt. - © ADF

ADF s'offre un nouvel atelier en forme de vitrine

Caroline Garcia |  le 14/12/2018  |  EntreprisesBouches-du-RhôneRT2012TertiaireEntrepôts et locaux d’activités

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Entreprises
Bouches-du-Rhône
RT2012
Tertiaire
Entrepôts et locaux d’activités
Valider

Fos-sur-Mer -

 

Après deux ans de travaux, l'entreprise de chaudronnerie industrielle ADF vient d'inaugurer sur son site historique de La Feuillane, à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), un atelier « à haute valeur ajoutée ». Les performances de la halle de 13 mètres de haut qui l'abrite garantissent un meilleur confort pour les employés, tout en assurant une meilleure visibilité au groupe.

Environ 2,5 millions d'euros ont été investis pour bâtir ce nouvel entrepôt, ainsi que deux bâtiments de bureaux sur le même site. « La première difficulté consistait à insérer le bâtiment au milieu de deux autres, indique le directeur de l'asset industriel d'ADF, Frédéric Turco. Puis à renforcer les structures pour que l'ensemble puisse gérer les contraintes exercées par les deux ponts, capables de porter 20 tonnes chacun à 10 mètres de hauteur sous crochet. » Certifiée RT2012, la structure de 900 m2 est modulaire : « D'autres déploiements sont déjà prévus en lien avec ce nouvel atelier, dont l'architecture doit donc pouvoir facilement s'adapter aux projets en cours », explique le P-DG, Marc Eliayan, qui annonce pour 2020 la construction d'une halle de 300 m².

Meilleures conditions de travail. Le nouvel équipement doit également servir la cause d'une activité industrielle qui souffre d'une mauvaise image. « La qualité de ce bâtiment nous permet d'être plus attractifs pour les jeunes professionnels, mais également de rassurer nos clients, ajoute Marc Eliayan. Tous les industriels doivent aujourd'hui incarner la sécurité, le respect de l'environnement, la qualité et la sérénité, assure-t-il. Ce type de construction y contribue. » Cette recherche de performance augmente « de 20 à 30 % » le coût d'un tel bâtiment. « Les murs en polycarbonate dans leur partie supérieure permettent d'éclairer l'atelier d'une lumière naturelle, sans ombre, détaille Blaise Perisson, responsable d'agence du cabinet d'architecture marseillais Khardam. Des alimentations en air respirable sont également disponibles près des postes de soudage et des parois acoustiques absorbent tant que faire se peut le bruit des machines. » Des aménagements qui améliorent les conditions de travail des employés.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur