En direct

Adaptation au changement climatique : où en est Paris
Comment adapter le territoire parisien aux futures canicules - © © APC

Adaptation au changement climatique : où en est Paris

le 04/09/2014  |  ParisSantéTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Environnement
Paris
Santé
Technique
Valider

L’Agence parisienne du climat (APC) et Météo France viennent de publier une brochure intitulée « comment adapter le territoire parisien aux futures canicules ». Outre une synthèse des travaux de recherche, le document indique les stratégies d’adaptation au changement climatique actuellement expérimentées dans la capitale.

Réalisée par l’Agence parisienne du climat (APC) en partenariat avec Météo France, la brochure « Comment adapter le territoire parisien aux futures canicules » a été publiée cet été. Le document résume les principales initiatives et expérimentation actuellement en cours sur le territoire parisien en matière d’adaptation au changement climatique et se base sur deux projets de recherche maintenant terminés : le projet Epicea, pour Etude pluridisciplinaire des impacts du changement climatique à l’échelle de l’agglomération parisienne. Et le projet Vurca, qui portait sur la Vulnérabilité urbaine aux épisodes caniculaires et stratégies d’adaptation.

Certes, la météo de l’été n’a pas vraiment évoqué les grandes chaleurs. Pour autant, les simulations climatiques élaborées par Météo France sans le cadre de l’actualisation du plan climat énergie de Paris indiquent que d’ici à 2100, un été sur deux à Paris sera aussi chaud qu’en août 2003, où les températures ont atteint 40 °C le jour et ne sont pas descendues en dessous de 20 °C la nuit. Plus inquiétant, les climatologues ont établis que les vagues de chaleur les plus extrêmes pourraient durer deux à trois fois plus longtemps à la fin du siècle qu’aujourd’hui. Soit jusqu’à une soixantaine de jours par an. Les zones urbaines sont particulièrement sensibles à ces épisodes caniculaires du fait de l’îlot de chaleur urbain – une bulle de chaleur qui empêche le refroidissement nocturne car les bâtiments et revêtements urbains restituent la nuit le rayonnement solaire absorbé le jour.

Paris, territoire de recherches et d’expérimentations

Afin d’adapter le territoire de la capitale au changement climatique, plusieurs expérimentations sont en cours. Ainsi, le laboratoire des essais et matériaux de la ville mène des études pour préciser les propriétés thermiques des matériaux de revêtements de voiries et des trottoirs (asphaltes, dalles de granit, gazon…). Le principe est bien d’utiliser des matériaux capables de réfléchir le rayonnement solaire. Ces informations seront ensuite inscrites dans les fiches techniques du catalogue des revêtements à destination des prescripteurs. Par ailleurs, en matière de bâtiment, le Plan climat énergie de Paris prévoit des obligations thermiques en rénovation comme en construction neuves qui insistent sur le confort thermique estival, le rafraîchissement naturel, l’intégration des principes de construction bioclimatique ou bien la pose de protections solaires extérieures.

La climatisation qui présente le double inconvénient de consommer de l’énergie tout en réchauffant davantage la ville devra donc être utilisée à bon escient. Selon les simulations du projet Clim2, la climatisation pourrait augmenter les températures nocturnes de 3°C. Des alternatives telles que le raccordement au réseau de froid Climespace de la ville, le recours aux puits canadien, au free-cooling, ou au rafraîchissement adiabatique seront bientôt testées.

Combiner les mesures d'adaptation

Trois types de mesures pourraient être combinés et sont déjà expérimentées dans la capitale. Il s’agit tout d’abord de la végétalisation, qui permet de refroidir l’air ambiant en journée naturellement grâce à l’évapotranspiration (phénomène qui conjugue la transpiration des plantes et l’évaporation de l’eau présente dans le sol). D’ici à 2020, sept hectares de toitures végétalisées seront développés dans la capitale. Par ailleurs, l’appel à projet végétalisation innovantes   a permis de récompenser 30 projets qui seront testés jusqu’en 2015. La végétation permet également d’ombrager les villes, d’où la plantation de 40 hectares depuis 2003 avec une attention  particulière sur le choix des végétaux. Ils doivent être endémiques, résistants au stress hydrique et adaptés au milieu urbain.

Afin de créer des ilots de fraîcheur, une autre possibilité réside dans l’humidification des chaussées avec de l’eau non potable. La ville dispose en effet d’un double réseau d’eau potable et non potable. Ce dispositif a été testé dans deux rues de la capitale lors des étés 2012 et 2013. A chaque fois des critères différents  ont été mesurés, afin de vérifier les résultats des modélisations informatiques. Ces dernières indiquent des baisses de températures de 0,5 °C en moyenne, avec une baisse instantanée comprise entre 1°C et 2 °C.

La prochaine étape va consister à intégrer les prescriptions spécifiques résultant de cette synthèse dans la réglementation, par l'intermédiaire du Plan local d'urbanisme ou de la stratégie d'adaptation de la ville, mais aussi par le biais du plan pluie.

Pour consulter la brochure sur le site de l'Agence parisienne du climat, cliquez ici.

Commentaires

Adaptation au changement climatique : où en est Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur