Industrie/Négoce

Acquisition de Balitrand par Ciffréo Bona : c’est fait

Mots clés : Distribution

Actionnaire majoritaire de Balitrand, Weinberg Capital Partners avait annoncé en juillet dernier  être entré en négociations exclusives avec Ciffréo Bona pour la cession de l’enseigne de négoce.

Réalisée courant novembre, l’acquisition de Balitrand par Ciffréo Bona donne naissance à un nouveau leader dans le Sud-Est. Le périmètre de l’entreprise indépendante et familiale fait en effet apparaitre un réseau de 160 points de vente concentrés sur 10 départements, de Montpellier (Hérault) à Monaco et jusqu’à Lyon (Rhône) au Nord.

L’opération n’a pour l’heure donné lieu à aucun commentaire officiel (tant de la part du vendeur que de l’acquéreur). La question de l’intégration des 28 points de vente du Groupe Balitrand (enseignes Balitrand, Home Store Côté Bain, BigMat et Home Store) reste donc en suspens, même si René Bona, président de Ciffréo Bona, aurait déjà précisé que l’acquisition serait suivie, dès 2018, par la création de nouveaux points de vente, et que Balitrand devenait une marque de Ciffréo Bona, en conservant toutefois son identité et ses équipes.  

Des équipes au sein desquelles ne figure plus Jean-Luc Panetta, ex-président du Groupe Balitrand, qui a donc quitté l’entreprise. Le négoce, qui fêtait en 2017 son 95e anniversaire, avait réalisé 160 M€ de chiffre d’affaires en 2016, 300 M€ pour Ciffréo Bona. 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X