En direct

Accord sur le financement du TGV Nîmes-Montpellier

Defawe Philippe |  le 16/01/2008  |  France entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Transports
Valider

Un accord a été conclu entre l’Etat et la région Languedoc-Roussillon sur le financement du contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier (1,4 milliard d’euros). Face au refus du conseil général de l’Hérault de participer au tour de table, la région a accepté de se poser en chef de file du projet, se portant ainsi garant pour les départements de l’Hérault et du Gard. En contrepartie, l’Etat a consenti à réduire de 30 millions d’euros la contribution demandée aux collectivités territoriales, qui passerait de 450 à 420 millions d’euros. Le maître d’ouvrage, RFF, attend désormais le feu vert du gouvernement pour lancer l’appel à candidatures qui permettra de désigner l’opérateur chargé de construire et d’exploiter la future ligne.
JMM

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur