En direct

Accord financier pour le lancement de l’ A831
Tracé de l'A 831 - © © Ministère des Transports

Accord financier pour le lancement de l’ A831

J-M M |  le 31/01/2012  |  CalvadosCharente-MaritimeGirondeIlle-et-VilaineLoire-Atlantique

L’Etat et les départements de Vendée et Charente-Maritime ont adopté un protocole sur le financement de la subvention permettant au futur concessionnaire de réaliser la liaison autoroutière entre Fontenay-le-Comte et Rochefort. Le choix de l’opérateur interviendra avant le mois de mai.

A l’étude depuis 1994, déclaré d’utilité publique en 2005, le projet d’autoroute A831 va enfin entrer en phase opérationnelle. Le ministre des Transports, Thierry Mariani, le président du conseil général de Charente-Maritime, Dominique Bussereau, et le président du conseil général de Vendée, Bruno Retailleau, ont conclu, le 31 janvier à Paris, un protocole d’accord permettant de financer cette infrastructure de 64 km entre Fontenay-le-Comte (Vendée) et Rochefort (Charente-Maritime).

Le plan de financement prévoit notamment le versement d’une subvention au futur concessionnaire visant à assurer l’équilibre financier de l’aménagement. Celle-ci sera prise à en charge à 50% à parts égales par l’Etat et les collectivités concernées. En outre, l’Etat assumera directement le tiers des coûts liés aux opérations environnementales préconisées pour préserver les sites traversés par l’ouvrage. Parmi les projets retenus figurent  en particulier la construction d’un viaduc de 3,3 km, ainsi que d’importantes mesures de compensation foncière.  L’accord conclu entre le ministère des Transports et les deux départements de l’Ouest va désormais permettre le lancement « dans les prochains jours » de la procédure d’attribution du contrat de concession. Le choix du lauréat pressenti devrait intervenir d’ici au mois de mai.

Réalisé en 2X2 voies, ce barreau – inscrit au Schéma national des infrastructures de transport (SNIT)-constituera un maillon de l’autoroute des Estuaires qui relie Dunkerque, Calais, Caen, Rouen, Rennes, Nantes, Bordeaux, et Bayonne. Il permettra de mieux desservir le littoral de la Vendée et de la Charente-Maritime, notamment le port de la Rochelle. En octobre dernier, l’investissement nécessaire à la construction de l’A831 avait été estimé à 890 millions d'euros.



Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur