En direct

Accès et travail en hauteur : point-clés et nouveautés
- © © Duarib

Accès et travail en hauteur : point-clés et nouveautés

Maya Pic |  le 18/05/2018  |  EntrepreneursMatériel de chantierEchafaudage

Moyens d’accès ou postes de travail, les échelles, les plates-formes individuelles et les échafaudages ont aussi une autre finalité : sécuriser le travailleur lors des interventions en hauteur. Retour sur les points clés à connaître.

Formation

Le montage et le démontage des échafaudages doivent être effectués par du personnel formé et certifié (code du travail, art. R.4323-69). Les recommandations R408 (échafaudages fixes) et R457 (échafaudages roulants) de la CNAMTS définissent les référentiels de compétence pour les monteurs, vérificateurs et utilisateurs.

 

Prévention

Pour éviter les chutes de hauteur, responsables de 25?% des invalidités dans le BTP, pas droit à l’erreur ! Les sites de l’INRS et de l’OPPBTP regorgent de guides, de fiches pratiques et de textes réglementaires relatifs à la sécurité sur chantier. Le site
www.chutesdehauteur.com est, lui, entièrement consacré à la prévention de ce risque. Il offre l’accès à des services personnalisés et plus de 50 documents à télécharger.

 

Accès ou travail

Le décret 2004-924 distingue l’accès du travail en hauteur. Échelles et escabeaux sont des moyens d’accès ; échafaudages et plates-formes sont des postes de travail. Ceux-ci sont préconisés pour des tâches longues (> 10 min), récurrentes ou difficiles, sauf si techniquement leur pose est impossible.

 

Types

Sont considérés postes de travail :

- les échafaudages (formation exigée des monteurs et des vérificateurs), de pied (fixes), roulants (autostables, pour travaux de second œuvre ou en plafond) ou en console.

- les plates-formes individuelles roulantes (PIR) au plancher à 2,5 m maximum du sol, et les PIR légères (PIRL) au plancher à 1,5 m maximum du sol, conçues pour être manutentionnées et utilisées par un seul opérateur.

 

MDS

Le montage et démontage en sécurité (MDS) cadre les méthodes de pose et dépose des planchers et garde-corps sur les échafaudages de façade. Classés en 3 catégories, les échafaudages MDS permettent de monter un niveau en sécurité depuis le niveau inférieur.

 

Le chiffre

17 % des accidents du travail dans le BTP sont dus à des chutes de hauteur.

Source : CNAMTS, direction des risques professionnels, chiffres 2016

Commentaires

Accès et travail en hauteur : point-clés et nouveautés

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX