Industrie/Négoce

AB Fenêtres placée en redressement judiciaire

La société AB Fenêtres, dirigée par le président du club de football professionnel d’Angers SCO (Ligue 2) Willy Bernard, a été placée en redressement judiciaire mardi 28 octobre par le tribunal de commerce de Paris pour une durée de six mois.
Spécialisée dans la fabrication et la pose de menuiseries PVC et aluminium, AB Fenêtres est confrontée, selon M. Bernard, à un « manque de liquidités » lié au désistement d’un fonds d’investissement néerlandais (AEK) ainsi qu’à un contentieux avec l’entreprise tchèque AQ Okna. AB Fenêtres, qui est présent sur le second marché boursier Alternext, compte une centaine de salariés et a réalisé un chiffre d’affaires de 11,9 millions d’euros en 2006, dernier résultat de plein exercice connu. La société, affichant un déficit de 3 millions d’euros, avait déposé son bilan le 8 octobre.

AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X