Industrie/Négoce

AB Fenêtres en redressement judiciaire

Le fabricant sarthois de menuiseries (fenêtres, volets, portes d’entrée et de garage, stores, etc), côté sur Alternext, a été placé en redressement judiciaire le 8 octobre.

Willy Bernard, le pdg fondateur, met en cause la défaillance du fonds hollandais Amsterdams Effectenkantoor BV (AEK) qui s’étaient engagé en juin 2007 à investir 30 millions d’euros dans le capital d’AB fenêtres, via une augmentation de capital. AEK n’aurait pas honoré l’intégralité de cet investissement, mettant l’industriel en situation délicate. Créé en 2000, AB Fenêtres a connu une croissance très rapide portant son chiffre d’affaires au 30 mars 2007 à 11,7 millions d’euros avec 270 salariés.

Bureau de Nantes du Moniteur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X