En direct

A Toulouse, le projet de la tour Occitanie mis à l’enquête publique
Les opposants au projet se félicitent de voir le projet de tour Occitanie au programme de l’enquête publique du futur quartier Toulouse EuroSudOuest. - © Studio Libeskind/Compagnie de Phalsbourg

A Toulouse, le projet de la tour Occitanie mis à l’enquête publique

Béatrice Girard |  le 20/02/2019  |  ProjetsHaute-GaronneDroit de l'urbanismeIGHDaniel Libeskind

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Projets
Haute-Garonne
Droit de l'urbanisme
IGH
Daniel Libeskind
Enquête publique
Valider

La future tour Occitanie dont le permis de construire a été déposé en juillet 2018, figure finalement à l’enquête publique du futur quartier Toulouse EuroSudOuest. Une bonne nouvelle pour les opposants au projet.

L’enquête publique de la première tranche du projet urbain Toulouse EuroSudOuest (9 hectares) se déroulera du 14 mars au 30 avril prochain. Mais, à la surprise des opposants au projet, la préfecture d’Occitanie y a intégré le sujet de la tour Occitanie.

« Nous nous en réjouissons car jusqu’à présent, le maire de Toulouse estimait que la concertation avait déjà eu lieu à ce sujet dans le cadre de l’enquête du PLU de mai à juin 2016 », pointe Richard Mébaoudj, président de l’association « Non au gratte-ciel de Toulouse ». « Nous avons alerté sur le manque de concertation citoyenne et notre mobilisation a payé », se félicite-t-il.

Le débat est ouvert

L’enquête publique concernera donc cinq points. L’aménagement de la partie sud de la rue Raynal, la mise en compatibilité entre la déclaration d’utilité publique et le PLU (afin de valider si l’espace de 9 hectares est compatible avec le PLU, quelles seront les hauteurs de construction, combien de logements sociaux seront construits, etc.). Il s’agit aussi de déterminer les parcelles à déclarer cessibles, le classement et déclassement des voiries et, enfin, donc, le permis de construire de la tour Occitanie.

Sur le même sujet Permis déposé pour la future tour Occitanie à Toulouse

Pour Richard Mébaoudj, « Tout débat est bon à prendre et nous jouons le jeu démocratique. Nous irons d’ailleurs rencontrer les commissaires enquêteurs et espérons qu’ils émettront le plus grand nombre de réserves possibles concernant la future tour. »

Du côté de Toulouse Métropole, Jean-Michel Lattes, premier adjoint au maire, qui a été chargé de reprendre la main sur la concertation en juin dernier, se dit serein. « Nous avons réuni les treize associations concernées dès cet été et leur avons proposé un nouveau cycle de concertation sous couvert d’un organisme de médiation indépendant (Néorama, NDLR). Nous les rencontrons régulièrement et le processus semble leur convenir, même s’il pourra quand même y avoir des changements à la marge dans le projet », estime l’élu.

Un démarrage des travaux différé

Le permis de construire de l’ouvrage de 30 000 m2 dessiné par l’architecte américain Daniel Libeskind et construit par le promoteur Compagnie de Phalsbourg sur le site de l’ancien Tri postal, avait en effet été déposé en juillet dernier. Il avait obtenu dans la foulée un avis favorable de la commission nationale du patrimoine et de l’architecture (sous réserve de la qualité des matériaux, la réalisation de prototypes et un soin particulier quant à l’aménagement des espaces publics au pied de la tour).

Mais, alors que les élus comptaient sur un démarrage des travaux au premier semestre 2019, le projet pourrait connaître des modifications à l’issue de l’enquête publique. Les opposants disent d’ailleurs, « espérer gagner un peu de temps. »

Commentaires

A Toulouse, le projet de la tour Occitanie mis à l’enquête publique

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur