En direct

A Toulouse, l'Institut universitaire du cancer émerge de l’ex-usine AZF
Conçu par Jean-Paul Viguier, l'institut universitaire du cancer représente une surface de plancher de 65 000 m2 - © © Viguier/Cardete-Huet

A Toulouse, l'Institut universitaire du cancer émerge de l’ex-usine AZF

Christiane Wanaverbecq (Bureau Sud-Ouest du Moniteur) |  le 24/10/2013  |  Second œuvreBâtimentHaute-GaronneArchitectureTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Second œuvre
Bâtiment
Haute-Garonne
Architecture
Technique
Valider

 L'Institut universitaire du cancer à Toulouse devrait accueillir ses premiers patients au printemps prochain. En attendant, les dernières finitions et levées de réserves s'effectuent sur le bâtiment  de 65 000 m2 de surface de plancher.

Livré en septembre sur le site de l'Oncopole à Toulouse (Haute-Garonne) créé, en bord de Garonne, à l'emplacement de l'ancienne usine AZF balayée en septembre 2001 par une explosion, l'Institut universitaire du cancer (IUC) ouvrira ses portes au printemps prochain. Sur le chantier de construction du bâtiment s'affairent encore une centaine d'ouvriers occupés par les derniers travaux de finitions et de plantations des espaces verts. Les organismes de contrôle sont aussi à l'œuvre pour les levées de réserves. Ensuite, va commencer en novembre une phase de travaux d'adaptation avant les visites de la commission de sécurité.

La rue intérieure de l'Institiut universitaire du cancer
La rue intérieure de l'Institiut universitaire du cancer - © © Viguier/Cardete-Huet

Représentant une surface de plancher de 65 000 m2 sur une parcelle de plus de  200 000 m2, l'IUC va accueillir toutes les activités dédiées à la lutte et à la recherche contre le cancer regroupant notamment des services de l'Institut Claudius-Regaud, du centre hospitalier universitaire de Toulouse, de l'université Paul-Sabatier.

Rue couverte

Dans ce bâtiment en structure béton, relativement étalé et posé sur plus d'un millier de pieux en raison de l'inondabilité du terrain, la « plate-forme d'études et d'évaluation » a un rôle central et fédérateur pour les différentes fonctions (hébergement, laboratoires, blocs opératoires, radiothérapie, salles de réunion, etc.). « Grande artère de 120 mètres de long et de 14 mètres de large, percée d'atriums et de salles de réunion, elle a été conçue par Jean-Paul Viguier, architecte mandataire, comme un lieu de transfert, où circuleront les flux, mais aussi comme un lieu de rencontres », précise Gérard Huet, architecte associé. Les différentes fonctions de l'IUC se branchent à cette rue couverte via des circulations transversales : les unités de soin et l'hébergement, côté sud, et les laboratoires de recherche, côté nord. S'y greffera à terme le bâtiment en construction de l'Inserm  qui a tenu à choisir sa propre maîtrise d'œuvre (architecte : Viallet).

La façade principale largement vitrée
La façade principale largement vitrée - © © Viguier/Cardete-Huet

L'accueil du patient se fait dans une logique horizontale. En revanche, pour les plate-formes technologiques, la logique est verticale. A l'extrémité du bâtiment, à l'ouest, sont empilés le service radiologie et accélérateur de particules abrité dans des bunkers avec des murs en béton de 2,50 m, les blocs opératoires, puis encore au-dessus, les locaux techniques.

Deux courbes ouvertes sur la nature

Côté sud, deux grandes courbes largement ouvertes sur le parc urbain et les Pyrénées caractérisent l'IUC. Elles abritent, au rez-de-chaussée, le hall d'accueil, la salle de restauration, l'amphithéâtre de 300 places, et les consultations. Sur les trois étages se répartissent ensuite 300 chambres bénéficiant de baies vitrées et de balcons pour ajouter de la transparence. « Outre le contact avec la nature, également présente sur les toitures végétalisées, nous avons cherché à faire entrer le maximum de lumière naturelle en perçant le bâtiment de patios et d'atriums. Le béton blanc des terrasses ajoutent à l'impression d'éclairement», explique Bertrand Mercier, architecte chef de projet pour l'agence Jean-Paul Viguier.

Béton, verre, aluminium et acier

Le béton brut, le verre, le bois, l'aluminium et l'inox sont ensuite les matériaux dominants. Le bois est ainsi présent dans l'amphithéâtre, les patios, le hall, les empochements des chambres ou encore les mains courantes en inox et bois. Par exemple, la zone bureau et laboratoire est revêtue de lames en aluminium thermolaqué extrudé sur une trame spécifique (soit 0,45 m de large) pour suivre le mouvement. Quant à la plate-forme d'échanges, elle est habillée d'une façade en verre recouverte d'une peau perforée en aluminium brut. Sur la partie à l'ouest, le choix a été pris d'une façade en résille tubulaire en aluminium thermolaqué.

Fiche technique

Maîtrise d'ouvrage : Groupement de coopération sanitaire La Clinique universitaire du cancer.

Conducteur d'opérations : ICADE Promotion publique privée Santé-Oppidea.

Maîtrise d'œuvre : Architectes : Jean-Paul Viguier et Associés (mandataire) ; Cardete-Huet. Bureau d'études : SNC Lavalin. Economiste : Mazet&Associés.

Coût travaux : 150 millions d'euros HT.

Entreprises (17 macro-lots): Vinci (clos couvert-partitions internes) ; Groupe Vinet/Sept Résine (sols souples-sols durs) ; Roudié/Gayral (peintures) ; Axima-Cofely (Plomberie-Chauffage) ; SNEF-Fauché (courants forts-courants faibles) ; Air Liquide (Flux médicaux) ; CND Signalétique (signalétique) ; Jardins toulousains (espaces verts).

Calendrier : juin 2009-juillet 2013.

Commentaires

A Toulouse, l'Institut universitaire du cancer émerge de l’ex-usine AZF

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur