En direct

A Tartu, le Musée national estonien se pose en bout de piste

Marie-Douce Albert |  le 29/04/2015  |  tartuArchitectureCultureEuropeProfession

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
tartu
Architecture
Culture
Europe
Profession
Valider

Conçu par l’agence d’architecture parisienne Dorell-Ghotmeh-Tane (DGT) Architects, l’édifice présentera les collections nationales d’ethnographie à partir de 2016. Dans la deuxième ville d’Estonie, sa construction, à l’extrémité d’une ancienne piste d’aviation, a débuté en mars 2013. Le gros œuvre en est désormais achevé.

Le pari était osé. Quand le concours international pour la construction du nouveau Musée national estonien dans la ville de Tartu, la capitale culturelle du pays, a été lancé en 2005, l’agence parisienne DGT Architects a suggéré de sortir du cadre. Au site d'implantation proposé dans le cadre de la compétition, les architectes Dan Dorell, Lina Ghotmeh et Tsuyoshi Tane ont préféré le grand espace délaissé d’une ancienne piste d’aviation, toute proche. Choix délicat, l’installation militaire datait de l’occupation soviétique qui s’était achevée en 1991, époque dont le souvenir était encore douloureux dans l’état balte.

« Dimension urbaine »

Mais pour les candidats, au contraire, l’occasion était donnée là d’établir un dialogue entre les 140 000 pièces des collections nationales d’ethnographie et cette période sombre de l’histoire. « Par ailleurs, le musée trouvait là une dimension urbaine, explique aujourd’hui Lina Ghotmeh. La piste pouvait ainsi en devenir l’extension et se transformer en une place publique, propice à accueillir des événements divers. » Après d’âpres débats, DGT Architects a remporté la consultation et une décennie plus tard, le bâtiment est en construction. Alors que les travaux ont débuté en mars 2013, le gros œuvre est désormais terminé. Le chantier doit être achevé au début de l’année prochaine.

Maîtrise d’ouvrage : Ministère de la Culture / Musée national estonien.

Maîtrise d’ouvrage déléguée : L’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers

d'Etat, RKAS.

Maîtrise d’œuvre : DGT Architects - Dan Dorell, Lina Ghotmeh, Tsuyoshi Tane, architectes mandataires ; HGA et Pille Lausmäe : architectes locaux ; Arup, BET structure et fluides (phase concours) ; EA Reng AS, BET structure et fluides local ; Linda Madalik, acoustique ; Bureau Bas Smets, paysagiste phase APD ; Kino, paysagiste local ; Atelier Hervé Audibert, éclairagiste.

Surface : 34 000 m².

Entreprises : FUND Ehitus.

Commentaires

A Tartu, le Musée national estonien se pose en bout de piste

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur