Installateurs

A son tour, la DGCCRF s’inquiète de mauvaises pratiques sur le marché de la rénovation énergétique

Après l’uFC-Que Choisir, c’est au tour de la DGCCRF de taper sur les entreprises dans le domaine de la rénovation énergétique. Pratiques commerciales trompeuses, abus de la mention RGE… : le rapport n’est pas tendre et préconise la création d’une marque publique pour identifier les acteurs vertueux. Tout en reconnaissant que ces pratiques doivent être punies, les fédérations et Qualibat ont rappelé que l’enquête de la DGCCRF portait sur des cas qui lui avaient été signalés, et non sur un échantillon représentatif des entreprises.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Label Qualibat

    Je voudrais savoir pourquoi l entreprise condamnée par le TGI après ma plainte au civil a toujours le label Qualibat .j avais déposé une reclamation auprès du label qui l a classe sans suite. Un menuisier s est fait passer pour un Maçon avant d être révoqué de l entreprise. Il a ensuite ouvert sa propre boîte et a obtenu le fameux logo bleu en deux mois après avoir saccagé ma maison.l entreprise qui a été condamnée à toujours le label Rge Qualibat. Je ne trouve pas cela normal.cordialement
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X