En direct

A Sochaux, l’usine historique de PSA va lancer sa transformation du siècle
Le site berceau de la marque Peugeot s’étend sur plus de 200 hectares en pleine ville de Sochaux. - © © PSA

A Sochaux, l’usine historique de PSA va lancer sa transformation du siècle

Christian Robischon (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 17/02/2017  |  TechniqueBâtimentDoubsTravaux sans tranchée

Le constructeur automobile va investir 200 millions d’euros, en partie en génie civil, pour convertir sa plus grande usine datant du début du XXe siècle en un modèle d’«usine du futur». Un défi sans commune mesure dans l’histoire industrielle contemporaine, selon lui.

C’est un défi pour l’équipement de production mais aussi pour le BTP, tel qu’il n’y en a jamais eu en milieu industriel, dixit le groupe qui en est à l’origine. Cet industriel a la taille et le vécu pour être pris au sérieux quand il s’exprime de la sorte, puisqu’il s’agit de PSA Peugeot-Citroën.

Le constructeur automobile a dévoilé vendredi 17 février un plan de métamorphose de son site historique de Sochaux (Doubs), où il produit des voitures depuis 1912. Il va y investir 200 millions d’euros d’ici à 2022, en équipements industriels mais aussi en génie civil – la proportion n’a pas été précisée vendredi matin.

Pendant cinq ans, on va donc, à Sochaux, pousser des murs, chambouler la voirie, déplacer d’imposants équipements, construire des bâtiments, en réhabiliter, en démolir, sans doute en revendre ou en louer aussi, de façon à ramener la surface bâtie utile pour le constructeur de 700 000 à 230 000 m2 tout en produisant autant voire davantage de voitures qu’aujourd’hui, soit au moins 350 000 par an. En somme, le projet «Sochaux 2022» va bouleverser de fond en comble un site de plus de 200 hectares, 30 kilomètres de routes et presque autant de voies ferrées, qui s’est développé de manière empirique au fil des décennies, en milieu urbain. Et en faire une «usine du futur» aux meilleurs standards mondiaux, «comme une usine qui se serait créée ex nihilo», souligne Maxime Picat, directeur Europe de PSA.

«C’est une transformation unique d’un site industriel, un projet d’une ampleur sans équivalent dans l’industrie automobile», renchérit Yann Vincent, directeur industriel du groupe.

Cinquante hectares de foncier libérés

Les premières opérations débuteront avant l’été par la démolition d’un bâtiment qui assurait le ferrage, en vue d’y construire un local d’accueil d’une nouvelle presse d’emboutissage dernier cri.

La transformation du site permettra de rapprocher l’amont et l’aval de la production, à savoir respectivement le ferrage-emboutissage et le montage-logistique.
La transformation du site permettra de rapprocher l’amont et l’aval de la production, à savoir respectivement le ferrage-emboutissage et le montage-logistique.

«Sochaux 2022» engendre également des conséquences foncières. Le constructeur indique qu’il va «libérer» 50 hectares au sud du site. Les surfaces pourraient servir à accueillir des fournisseurs au pied de ses lignes de fabrication, mais aussi être réaffectées aux collectivités locales. Dans ce but, un schéma directeur sera rédigé par le cabinet d’urbanisme Patriarche. «Nous avons déjà opéré de la sorte ces dernières années sur plusieurs sites» (Rennes, Aulnay, Douvrin dans le Pas-de-Calais), précise Maxime Picat. L’un des enjeux consistera à créer le liant avec le réaménagement urbain qui est déjà prévu pour 26 hectares, sur une autre partie du site au nord. Ces parcelles ont été rachetées par les collectivités locales via l’ensemble d’entreprises publiques locales Groupe 25, notamment pour les connecter au tissu urbain de Sochaux et de sa voisine Montbéliard.

Commentaires

A Sochaux, l’usine historique de PSA va lancer sa transformation du siècle

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur