En direct

A Saint-Malo, le rêve du Sémaphore se brise sur l'enquête publique
Le principe du socle mixte sera conservé mais l’émergence sera réduite de 55 mètres à environ 26 mètres. - © A/LTA / MATHIEU LAPORTE

A Saint-Malo, le rêve du Sémaphore se brise sur l'enquête publique

Jean-Philippe Defawe |  le 31/01/2019  |  Ille-et-VilaineUrbanismeArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ille-et-Vilaine
Collectivités locales
Urbanisme
Architecture
Valider

Mais qu'est donc devenu l'esprit corsaire de la ville ? Ce devait être le signal urbain d'une nouvelle centralité à l'échelle de l'agglomération, mais le projet de construction du Sémaphore, une tour de 17 étages et 55 mètres de haut près de la gare, a été abandonné. Ainsi en a décidé Claude Renoult, maire de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), après l'avis défavorable d'une enquête publique qui s'est tenue du 24 septembre au 24 octobre.

Rien n'obligeait le maire à suivre les conclusions de la commissaire enquêtrice, Michèle Philippe (lire aussi page 23) . « Cet avis exprime une opinion personnelle », a rappelé Jean-Franck Chatel, l'avocat de la Ville. Mais la perspective de nombreux recours et d'une longue bataille juridique a été plus forte que le rêve d'une « ville innovante à révéler », esquissé en 2016 par l'urbaniste Christian Devillers dans le projet urbain stratégique Saint-Malo 2030.

Déception collégiale. Lors de la cérémonie des vœux à la population le 12 janvier, Claude Renoult se déclarait pourtant fier d'avoir « réveillé la belle endormie ». Et l'élu de citer une démographie en hausse, un chômage en baisse et une série de grands projets comme le Palais du Grand Large, le cinéma multiplexe, AquaMalo, le musée d'Histoire maritime… et le Sémaphore. C'est dire si la déception a été grande chez les acteurs du projet et, en premier lieu, les architectes. « Probablement plus que la colère, c'est la tristesse qui nous transperce », a réagi Maxime Le Trionnaire de l'agence a/LTA, qui a conçu cette élégante tour avec les Ateliers Mathieu Laporte pour le groupement de promoteurs Lamotte-Sacib. « On se demande à quoi a servi de mettre autant d'énergie sur un tel projet qui a mobilisé plus d'une centaine de personnes », regrette Mathieu Laporte. Déception également chez Lamotte : « C'était un projet emblématique pour le groupe qui, dans son histoire, a contribué à dessiner la skyline de Rennes, avec Les Horizons (96 mètres) de Georges Maillols », a rappelé Marc Noury, directeur général pour la Bretagne.

Déjà bien avancé, le projet va être réécrit pour être conforme au PLU, qui limite les constructions à des immeubles en R + 7.

« Le principe du socle mixte avec des bureaux, une crèche et des maisons familiales en accession abordable sera conservé », a déclaré Claude Renoult, qui espère pouvoir lancer le permis de construire avant l'été.

Tant pis pour le signal. « Sans doute notre naïveté n'a-t-elle pas résisté au conservatisme de ceux qui auront su s'exprimer ou se faire entendre plus fort que les autres », s'interroge Maxime Le Trionnaire. Pourtant, 35 % des 560 observations recueillies soutenaient le projet. « Il n'est pas fréquent qu'une telle proportion du public s'exprime en faveur d'une opération », a d'ailleurs reconnu la commissaire enquêtrice. Sans remettre en cause le principe même de l'enquête publique, on peut s'interroger sur sa capacité à mesurer l'opinion de l'ensemble des habitants.

Commentaires

A Saint-Malo, le rêve du Sémaphore se brise sur l'enquête publique

Votre e-mail ne sera pas publié

acrouan

03/02/2019 19h:01

Ceux qui n’ont pas voulu du Sémaphore sont certainement les descendants de ceux qui ne voulaient pas la Tour Eiffel ! Triste bien sûr dans un pays qui a tant de chômeurs...Et que cela aurait été beau Saint-Malo vu du ciel.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 07/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur