A quoi vont ressembler les négoces lundi 23 mars au matin ?

A quoi vont ressembler les négoces lundi 23 mars au matin ?

Pierre Pichère |  le 22/03/2020  |  Dans les agences ArtisansCoronavirusFrance Vie du BTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Dans les agences
Artisans
Coronavirus
France
Vie du BTP
Industrie
Entreprises
Bâtiment
Valider

Après avoir pour beaucoup fermé leurs portes la semaine dernière, les négoces vont rouvrir lundi 23 mars au matin. Mais avec un service sous haute surveillance.

Point.P, Chavigny, Chambost, Bois & Matériaux... : les uns après les autres, les négoces annoncent une réouverture ce lundi 23 mars, suite à l'accord trouvé entre le Gouvernement et les fédérations du BTP en faveur d'une poursuite d'activité sous conditions.


Mais cette réouverture, souvent contrainte, s'effectue avec de nombreuses réserves.

1/ Tout comme en début de confinement, le service reste strictement limité aux professionnels. Les showrooms, libre-service... restent fermés, et le service aux particuliers est interdit. Si un professionnel veut un produit du libre-service, c'est un salarié du point de vente qui le lui apportera.

2/ La plupart des négoces n'ouvriront qu'une partie de leur réseau, les agences jugées les plus stratégiques pour servir les entreprises de BTP qui reprendront ou poursuivront le travail.

3/ Les négoces ne serviront que les clients professionnels ayant préalablement passé commande, par téléphone, par fax ou sur Internet. Les portails d'accès devraient être clos, l'entrée étant réservée aux clients avec commande à retirer.

4/ Selon les recommandations de la FNBM parues ce samedi, les portes d'entrée du point de vente devront rester ouvertes, pour éviter la manipulation par des dizaines de mains dans la journée, et donc une transmission accélérée du virus.

5/ Que les artisans qui ont l'habitude de prendre leur café dans le point de vente soient prévenus : les distributeurs automatiques seront tous à l'arrêt lundi, toujours selon les recommandations de la FNBM. Pas question en effet de transformer la machine à café en distributeur de coronavirus. De même, l'accès des toilettes du point de vente est interdit au client.

6/ Et bien sûr, les règles d'hygiène valent plus que jamais : lavage régulier des mains, pas de prêt de fournitures de bureau, et surtout respect de la distance (1 mètre) entre les personnes. Et ce à chaque étape : paiement, remise de la facture, chargement du véhicule...

La convivialité qui caractérise bien des négoces en bâtiment sera donc bien plus compliquée dans ces conditions. Mais gageons que négociants et artisans sauront malgré tout garder le sourire et le mot pour rire, dans cette période particulièrement sombre.

Commentaires

A quoi vont ressembler les négoces lundi 23 mars au matin ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Bruno BOTHUA

23/03/2020 10h:57

Il est acté qu'aucun chantier non urgent, vitale et essentiel car trop dangereux.Comment le NEGOCE a t-il interpréter une discussion entre le patronat et le gouvernement de samedi soir.Nous demandons la fermeture immédiate de tous le secteur négoce.Bruno BOTHUA FNSCBA CGT

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur