Entreprises de BTP

A Port-Barcarès, NGE signe sa première Semop

Mots clés : Economie mixte - Entreprise du BTP - Etat et collectivités locales - Situation économique - Transport maritime - Urbanisme - aménagement urbain

La mairie vient d’attribuer à NGE, mandataire d’un groupement incluant Vinci Construction, l’opération d’aménagement et de requalification urbaine du port. Ce projet verra le jour grâce à la création d’une Semop (Société d’économie mixte à opération unique). Au menu, cinq années de travaux et un investissement de 78 M€.

Les maîtres d’ouvrage publics commencent à s’approprier l’outil Semop (Société d’économie mixte à opération unique). Après l’exemple d’Eiffage Aménagement à Châtenay-Malabry (92), ou de la municipalité de Rillieux-la-Pape (69) pour son centre aquatique, un nouveau projet d’envergure emprunte cette voie contractuelle.

La mairie du Barcarès (Languedoc-Roussillon) vient en effet d’attribuer à NGE, mandataire d’un groupement incluant Vinci Construction, l’aménagement et la requalification urbaine du port de Port-Barcarès via, donc, une Semop. Une première pour NGE.

 

Apport de terrains

 

Face au « projet ambitieux de réaménagement du port de...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X