En direct

A Paris XIIIe, EP7, le totem lumineux de l’avenue de France
EP7, sur l'avenue de France à Paris XIIIe - © © David Boureau

A Paris XIIIe, EP7, le totem lumineux de l’avenue de France

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 26/04/2018  |  ArchitectureParisGros œuvreDallage

Face à la BNF, EP7, un monolithe compact singulièrement facetté, s’anime en façade par douze dalles de LEDs…

Café culturel, Rubik’s cube protéiforme, guinguette numérique ; les dénominations ne manquent pas pour ce « lieu unique », né de la volonté de la Semapa d’offrir, avenue de France (Paris XIIe) un espace créatif et récréatif dans ce quartier en perpétuel devenir. EP7, le nom actuel de cette guinguette, tire son appellation du nom de la parcelle. Le programme architectural et culturel, élaboré en étroite collaboration avec l’équipe du Point Ephémère, évoquait pêle-mêle un signal urbain, un architecture non-standard, un « lieu singulier et mouvant, de culture et cultivé; qui se nourrit de son public, de ses échanges de ses rencontres; un lieu qui diffuse et rayonne ».

La proposition de l’architecte Farid Azib (Randja) a été d'offrir un lieu de vie sur trois niveaux, largement ouvert sur l’avenue de France et, à l’arrière, sur la Place Jean-Michel Basquiat. En rez-de-chaussée un espace d’animation avec boules à facettes et sono ; au premier étage une terrasse en loggia avec bar et, au dernier niveau, le restaurant ouvert sur le lointain. Les deux circulations verticales flanquent le bâtiment pour répondre aux exigences de sécurité (ERP), mais aussi de flexibilité (privatisations possibles avec des accès dédiés), tout en formant tampon acoustique afin de protéger les logements riverains des nuisances sonores.

Couvert sur sa façade principale de dalles de LEDs, véritables cimaises électroluminescentes, EP7 se veut vecteur de signes et de sens, d’informations et d’œuvres numériques. Un « totem communiquant » qui affiche au choix le programme des lieux, le menu du jour, les dépêches Reuters ou les séances du MK2...

Maîtrise d’ouvrage : Semapa. Exploitant : EP7. Architecte : Farid Azib Architecte. BET : EVP (structure), Grandmougin (acoustique), WOR (fluides), By Volta (multimédia). Surface : 500 m². Coût : 2,1 millions d’euros HT.

Plans et coupe verticale perspective sur EP7
Plans et coupe verticale perspective sur EP7

Commentaires

A Paris XIIIe, EP7, le totem lumineux de l’avenue de France

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d’études Structure

AUTODESK REVIT pour les bureaux d’études Structure

Date de parution : 11/2018

Voir

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur