En direct

A Paris, un colloque pour se réconcilier avec le lotissement
Dans l'Essonne, Le Menhir conçu par l'architecte Heikki Siren figure au rang des lotissements exemplaires. - © © Cyrus Cornut / Commande du ministère de la Culture

A Paris, un colloque pour se réconcilier avec le lotissement

Marie-Douce Albert |  le 20/06/2017  |  ImmobilierLogementProfessionArchitectureAménagement

Le 26 juin prochain, la Cité de l’architecture et du patrimoine accueille un colloque sur l’habitat individuel groupé. Organisée par le ministère de la Culture, la journée sera propice au retour historique autant qu’à la réflexion sur les perspectives ouvertes par la récente Loi LCAP.

Les lotissements ne sont pas tous moches ! Ces grappes de maisons individuelles sont communément taxées de conglomérats d’architectures médiocres, organisés sans intelligence et au détriment de la préservation des terres agricoles… Et si ces critiques sont souvent fondées, il existe néanmoins nombre d’exemples remarquables en France. A l’initiative de la direction générale des patrimoines du ministère de la Culture, ces réalisations exemplaires font aujourd’hui l’objet d’un ouvrage et, par la même occasion, d’un colloque organisé lundi 26 juin, à la Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris(1).

Le livre « Les lotissements – Une Histoire de l’habitat individuel groupé de 1940 à nos jours » (2) est le résultat d’une étude qui a permis de révéler les qualités de 92 opérations comme le quartier de la Brèche aux loups que l’architecte Fernand Pouillon avait conçu à Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne) à la fin des années 1960 ou Le Menhir construit à la même époque à Boussy-Saint-Antoine (Essonne) et œuvre du Finlandais Heikki Siren. A l’occasion de sa publication, la journée du 26 juin, qui s’adresse plutôt à un public professionnel, permettra ainsi d’évoquer comment ces constructions ont offert du logement de qualité tout en établissant de bons rapports avec leur environnement.

Cette réflexion vient à point nommé, un an après l’adoption de la loi Liberté de création, architecture et patrimoine (LCAP). Une des grandes avancées du texte a en effet été de favoriser la qualité urbaine et paysagère des lotissements à venir, en rendant obligatoire le recours à l’architecte lorsque le terrain du projet atteint ou dépasse la surface de 2 500 m². Le colloque organisé par le ministère de la Culture sera donc aussi l’occasion de débattre des conditions de la production des lotissements aujourd’hui.

Commentaires

A Paris, un colloque pour se réconcilier avec le lotissement

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX