En direct

A Paris, le musée de Cluny inaugure son nouvel accueil
Au rez-de-chaussée du nouveau bâtiment d'accueil du musée de Cluny, avec vue sur les thermes. - © Milena Chessa/Le Moniteur

A Paris, le musée de Cluny inaugure son nouvel accueil

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 12/07/2018  |  Bernard DesmoulinRéalisationsMuséeCulture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Bernard Desmoulin
Réalisations
Musée
Culture
Valider

La ministre de la Culture devait inaugurer, vendredi 13 juillet au soir, le nouveau bâtiment d’accueil du musée national du Moyen Âge (Paris Ve), désormais accessible depuis le boulevard Saint-Michel…

Le musée de Cluny, qui célèbre les mystères et merveilles du Moyen Âge, se veut en bons thermes avec l’architecture la plus contemporaine. A preuve l’inauguration, le 13 juillet au soir ; puis l’ouverture au public, le 14 juillet au matin, du nouveau pavillon d’accueil signé de l’architecte Bernard Desmoulin. Conçu pour répondre à l’objectif d’accessibilité pour tous les publics, le petit édifice intègre, notamment, un accueil digne de ce nom, des espaces pédagogiques, une librairie-boutique, etc.

D’une surface d'emprise au sol de 250 m², la construction, enveloppée de fonte d’aluminium bronzée-dorée-matiérée, prend place parmi les vestiges des thermes gallo-romains de l’antique Lutèce. Ses trois niveaux de plancher reposent sur des pieux en béton, ainsi que sur des poutres métalliques installées à 40 cm au-dessus de la couche archéologique, laissée en friche pour les futurs chercheurs. Elle fait désormais partie intégrante du musée, aux côtés des thermes, de l’hôtel médiéval et des adjonctions du XIXe siècle.

Refonte de la muséographie

Ce même 14 juillet marquera l’ouverture des visites guidées du parcours monumental des thermes restaurés,  de la salle de la Dame à la licorne et de l’exposition temporaire «Magiques licornes». Enfin, une salle destinée à des présentations temporaires est dévolue au regroupement de soixante-dix œuvres  du musée, choisies parmi les plus belles et les plus emblématiques, en y adjoignant quelques nouvelles acquisitions.

Le projet de rénovation du musée de Cluny, lancé en 2011-2012 par le ministère de la Culture, verra une refonte complète de la muséographie à l’horizon de l’automne 2020, ainsi que la rénovation des espaces extérieurs. Les visiteurs profiteront, à ce moment-là, d’une lecture chronologique des bâtiments et des collections, à la fois plus compréhensible et enfin accessible à tous les publics.

Maîtrise d’ouvrage : ministère de la Culture. Maîtrise d’ouvrage déléguée : Oppic. Maîtrise d’œuvre : Bernard Desmoulin, architecte. BET : AI Environnement (environnement), Venathec (acoustique), Scoping (BET), C&E Ingénierie (BFUP). Entreprises : Lefèvre (structure clos et couvert, passerelle), Bonnardel (aménagement intérieur et mobiliers), Morlet (plomberie, chauffage, ventilation), ERI (électricité), Kone (ascenseur), Les Peintures parisiennes (revêtements des sols souples et peinture). Surface : 740 m² SDP. Coût des travaux : 3,991 M€ HT.

Commentaires

A Paris, le musée de Cluny inaugure son nouvel accueil

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur