En direct

A Paris, la Bourse de commerce n’ouvrira qu’au printemps 2021
Le chantier d'achèvement de la Bourse de commerce - Pinault collection devrait reprendre «dès que possible» mais sera étalé dans le temps.- © Patrick Tourneboeuf / Tendance Floue

A Paris, la Bourse de commerce n’ouvrira qu’au printemps 2021

Marie-Douce Albert |  le 17/04/2020  |  Tadao Ando CoronavirusEquipement culturelPatrimoineChantiers

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Tadao Ando
Coronavirus
Equipement culturel
Patrimoine
Architecture
Chantiers
Paris
Confinement
Culture
Valider

L’inauguration de l’édifice qui doit accueillir la collection Pinault d’art contemporain est à nouveau repoussée. Si le chantier de reconversion du monument parisien a déjà été livré, les travaux de finitions et d’aménagement sont actuellement suspendus et devraient, par la suite, être étalés dans le temps.

La Bourse de commerce n’ouvrira pas cette année. Dans le Ier arrondissement de Paris, le monument circulaire, transformé en réceptacle des œuvres d’art contemporain de la collection Pinault, aurait dû ouvrir en juin prochain, mais la crise sanitaire du Covid-19 bloque le parachèvement des travaux.

D’abord repoussée à l’automne, dans les premiers jours du confinement, l’inauguration est désormais reportée au printemps 2021, à une date encore indéterminée, comme l’a indiqué, le 17 avril, l’établissement Bourse de commerce-Pinault collection dans un communiqué.

Restauré et repensé

L’édifice du XIXe siècle, tout autant restauré que repensé par les agences d’architecture japonaise Tadao Ando Architect & Associates et française NeM/Niney & Marca, et l’architecte en chef des monuments historiques Pierre-Antoine Gatier, a pourtant été livré le 9 mars dernier.

Le chantier mené par Bouygues Bâtiment Ile-de-France Rénovation Privée depuis 2017 a permis de redonner leur lustre aux éléments de patrimoine, comme l’immense décor peint qui se déploie sous le dôme, tandis qu’au cœur de l’édifice, un cylindre de béton de 30 m de diamètre a été construit pour permettre une nouvelle partition des espaces.

Levée des réserves

Toutefois il restait à mener «la période de levée des réserves, pendant laquelle devaient être effectuées simultanément d’importantes opérations de finitions, d’aménagements techniques, mobiliers et muséographiques», précise le communiqué. La Ville de Paris devait, elle, alors procéder à l’aménagement des abords.

Le temps nécessaire pour achever le tout était estimé à trois mois et impliquait l’intervention d’équipes nombreuses, travaillant dans le cadre d’une coactivité forte. Cette dernière phase est donc interrompue depuis le 16 mars et désormais, l’établissement annonce que les travaux «reprendront dès que possible dans le respect des mesures sanitaires et de protection des salariés des entreprises intervenant sur le chantier ainsi que de ceux de la Bourse de commerce.»

Chantier ralenti

Le communiqué souligne néanmoins que «le rythme du chantier se trouvera considérablement ralenti, du fait des conditions nouvelles d’intervention et notamment de la limitation drastique des effectifs présents, au moins dans un premier temps. La durée des travaux se trouvera mécaniquement allongée. La réalisation d’opérations initialement programmées en concomitance devra être, elle aussi, étalée dans le temps.»

Par conséquent, la Bourse de commerce-Pinault collection doit encore faire l’objet de huit à neuf mois de travaux.

Commentaires

A Paris, la Bourse de commerce n’ouvrira qu’au printemps 2021

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Date de parution : 05/2020

Voir

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 05/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur