En direct

A paraître : «Orly, aéroport des sixties»
«Orly, aéroport des sixties» aux éditions Lieux Dits, juillet 2020 - © Editions Lieux Dits

A paraître : «Orly, aéroport des sixties»

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 15/06/2020  |  CultureLivreAérogareVal-de-Marne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Culture
Livre
Aérogare
Val-de-Marne
Valider

C’est l’histoire du plus célèbre aéroport français, construit à partir de 1918 au sud de Paris, et qui accompagne toutes les évolutions de l’aviation au cours du XXe siècle…

Vitrine de la modernité vintage des années 1960, Orly est bien plus qu’un simple aéroport. Inauguré par le général de Gaulle le 24 février 1961, le bâtiment de verre et d’acier (Henri Vicariot, arch.), avec sa façade vitrée bleue et jaune de 200 mètres de long, frappe les esprits par sa modernité. Avions de lignes à réaction, jets, caravelles et Boeings y remplacent les avions à hélices et font entrer le transport aérien dans une nouvelle ère, celle de la vitesse et du transport de masse.

L’aéroport devient immédiatement le monument le plus visité de France… On s’y rend le dimanche en famille pour voir le ballet incessants des aéronefs. Ses terrasses inspirent Gilbert Bécaud, et sa célèbre "grande jetée", le cultissime cinéaste Chris MarkerOrly fait partie intégrante du décor de la France des années 1960.

Tout comme la Maison de la Radio, Orly se veut un symbole, le point de rencontre entre l’histoire sociale d’un pays qui embrasse la société de consommation ; l’histoire urbaine d’un territoire en pleine mutation ; l’histoire de l’architecture, avec la construction d’une aérogare moderne ; sans oublier l’histoire de l’aviation. Orly invente également une esthétique nouvelle, faite de verre, d’acier, de logos et de publicités ; qui dit l’avènement triomphant de la machine, du progrès ; et l’accélération du temps.

Une armada de décorateurs et d’architectes s’attache à y créer des espaces fonctionnels, beaux et colorés, qui donnent le ton et les tendances de l’époque. A Orly, tout doit concourir à réduire les déplacements et à oublier l'attente, jusqu’au cérémonial de l’embarquement, avec hôtesses et bibis. L’impact des aménagements intérieurs popularise le style mobilier international jusque-là réservé à une clientèle parisienne aisée, et fait découvrir au plus grand nombre le design.

A l’heure du centenaire du premier vol commercial (Paris-Londres en 1919) et alors qu’Orly change de visage, ce livre permet de revivre une époque révolue grâce aux clichés réalisés dans les années 1960 par les photographes de l’aéroport de Paris (aujourd’hui Groupe ADP).

En librairie le 3 juillet 2020 - «Orly, aéroport des sixties» - Textes : Paul Damm et Laurence Bartoletti. Traduction anglaise : Paul Smith. Photographies : Jean-Jacques Moreau, Hubert Serre, Jean Cassan et Stéphane Asseline. Ouvrage bilingue, 24 x 29 cm, 176 pages, 255 images, 29 euros. - Aux éditions Lieux Dits.

Commentaires

A paraître : «Orly, aéroport des sixties»

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Dématérialisation de la commande publique

Dématérialisation de la commande publique

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur