En direct

A nouveaux usages, nouveaux bureaux

E. N. |  le 30/03/2018  |  RhôneFrance entière

Lyon -

L'immobilier tertiaire dans la métropole de Lyon se porte bien. C'est ce que révèle la dernière étude « Why invest in Lyon », réalisée par le cabinet d'audit EY avec JLL, conseil en immobilier d'entreprise. En 2017, le cap des 6 millions de m2 de bureaux a été franchi dans l'agglomération, et cette année, la demande placée de bureaux devrait dépasser la barre des 300 000 m2 . Soucieuse d'attirer de nouveaux talents, la métropole de Lyon mise sur plusieurs atouts : « Les entreprises qui viennent s'implanter sur notre territoire recherchent une qualité de vie pour leurs salariés, de la mixité d'usage et des services au sein des programmes tertiaires ainsi que des espaces de travail offrant de la flexibilité », souligne David Kimelfeld, président de la métropole.

Des espaces communautaires. C'est précisément pour répondre à cette nouvelle demande que l'opérateur immobilier Nextdoor s'est installé à Lyon, en septembre dernier. Dans le quartier de la Part-Dieu, il a pris à bail 5 364 m2 sur quatre étages dans l'immeuble Silex 1 (Foncière des Régions) proposant 450 postes en bureaux privatifs, une centaine de places de coworking, des salles de réunion et un restaurant communautaire situé au rez-de-chaussée du bâtiment. « Nos bureaux accueillent un tiers de free lance, un tiers de TPE/start-up et un tiers d'équipes projets de grands groupes, indique Philippe Morel, P-DG de Nextdoor. Flexibles, les espaces de travail loués au mois, sont accessibles 24 h/24 h, tous les jours de l'année. « Nos espaces collaboratifs coûtent environ 30 % moins cher que des bureaux classiques », ajoute le dirigeant.

Cette première implantation en dehors de l'Ile-de-France en appellera une deuxième puisque Nextdoor a annoncé l'ouverture de 5 000 m2 au sein du Grand Hôtel-Dieu en juin. « Ce dernier offrira une capacité d'accueil de 450 abonnements mensuels correspondant à 150 entreprises », précise le P-DG. Il ambitionne déjà d'ouvrir de nouveaux espaces de travail, soit à proximité des centres existants, soit dans d'autres quartiers comme à Confluence. En France, Nextdoor vise l'ouverture de 80 sites à l'horizon 2022.

PHOTO - 12228_747752_k2_k1_1775694.jpg
PHOTO - 12228_747752_k2_k1_1775694.jpg

Commentaires

A nouveaux usages, nouveaux bureaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX