En direct

«A Notre-Dame, Viollet-le-Duc n'aurait pas reconstruit son œuvre», Dietmar Feichtinger
Pour l'architecte Dietmar Feichtinger, le chantier de restauration de Notre-Dame et de reconstruction de sa flèche doit être vu comme «une opportunité d'engager un dialogue sur l'architecture.» - © BIG SHOT Foto & Film KG/Christian Jungwirth
Tribune

«A Notre-Dame, Viollet-le-Duc n'aurait pas reconstruit son œuvre», Dietmar Feichtinger

le 24/08/2020  |  Dietmar FeichtingerNotre-DameIncendie Notre-DamePatrimoineParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Dietmar Feichtinger
Notre-Dame
Incendie Notre-Dame
Patrimoine
Paris
Profession
Culture
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Au début de l’été, l’Elysée a fait part de sa décision de reconstruire à l’identique la cathédrale ravagée par un incendie le 15 avril 2019. L’idée, émise après le sinistre, d’imaginer «un geste architectural contemporain» pour rebâtir la flèche est donc abandonnée. L’architecte Dietmar Feichtinger lance un appel à revenir sur ce choix et à prendre le temps de faire travailler les concepteurs d’aujourd’hui.

Notre-Dame aura donc sa flèche reconstruite à l'identique.

Le chantier de restructuration de l'église bat son plein malgré [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

«A Notre-Dame, Viollet-le-Duc n'aurait pas reconstruit son œuvre», Dietmar Feichtinger

Votre e-mail ne sera pas publié

Ian D

25/08/2020 03h:26

Pour moi, le mieux est de rester sur le choix émis par l’Elysée. Notre Dame de Paris est une des plus anciennes cathédrales de France avec son incroyable architecture gothique du 13 ème siècle. La reconstruire a l’identique car cela conserverait la vrai valeur de Notre Dame, montrer aux générations futures les styles du 13 ème siècles et comment ils s’y prenaient. La reconstruire avec un geste contemporain briserait son charme et ne serait plus du tout la même cathédrale. Sachant qu’il y a des normes d’équilibre à respecter car Notre Dame a tenu 8 siècles avec sa charpente en bois et sa flèche reconstruite au 19 ème siècle, donc il ne faudrait pas la déstabiliser en gâchant ces normes. Puis en parlant de la charpente, le bois reste le plus écologique.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Date de parution : 09/2020

Voir

Jean Prouvé - 5 maisons sur mesure

Jean Prouvé - 5 maisons sur mesure

Date de parution : 09/2020

Voir

Villes et territoires de l’après-pétrole 

Villes et territoires de l’après-pétrole

Date de parution : 08/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur