En direct

A Nice, l’EPA Plaine du Var en phase opérationnelle
L’immeuble The Crown au coeur de Nice Méridia, un ensemble de 11 000 m² qui va notamment accueillir la relocalisation d’IBM dans la plaine du Var - © © E Young/AACMA

A Nice, l’EPA Plaine du Var en phase opérationnelle

Rémy Mario (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 17/07/2014  |  TravailConjonctureVarFrance entièreAlpes-Maritimes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Travail
Conjoncture
Var
France entière
Alpes-Maritimes
Paris
Architecture
Valider

Malgré une conjoncture économique peu porteuse, un foncier rare et cher (le 2ème plus cher de France après Paris), l’OIN (opération d’intérêt national) Plaine du Var, six ans après sa création, est passée à l’étape des travaux avec des premiers chantiers d’infrastructure et d’immeubles de bureaux.  Les équipements structurants sont attendus en 2018-2020.

  Réélections de Christian Tordo, président du conseil d’administration et de Christian Estrosi, premier vice-président lors du dernier conseil d’administration du 7 juillet, lancement des premiers chantiers d’aménagement et du premier programme d’immobilier tertiaire porté par l’EPA (établissement public d’aménagement), préparation des futurs équipements structurants, ouverture de la concertation en vue de l’élaboration du projet stratégique opérationnel (PSO)… Malgré un contexte économique peu favorable, l’OIN Plaine du Var (15 communes, 10 000 ha dont 450 ha mutables), le futur centre de gravité économique et urbain de la Métropole niçoise, est entrée en phase opérationnelle, cinq ans seulement après le premier conseil d’administration de l’EPA et deux ans après la signature du protocole de partenariat financier entre les différents acteurs publics de l’opération.

The Crown, perspective intérieure. Vue du hall.
The Crown, perspective intérieure. Vue du hall. - © © E Young/AACMA

« Nous bénéficions d’une forte cohésion des partenaires dans la gouvernance de cette opération ce qui nous permet de raccourcir les temps d’études des projets. Et à la différence de la création des grands quartiers d’affaires, nous sommes ici au cœur d’un projet de territoire, mêlant à la fois des enjeux urbains, de préservation des paysages mais aussi de requalification d’espaces déjà urbanisés » note Christian Tordo, le président du conseil d’administration de l’EPA Plaine du Var.

Structuré autour de deux grandes ZAC confiées à Josep Lluis Matteo et Christian Devillers (Grand Arénas, 50 ha, 680 000 m² de plancher ; Nice Méridia, 26 ha pour un premier secteur, 320 000 m² de plancher), l’OIN Plaine du Var mobilise actuellement une cinquantaine de millions d’investissements publics dans deux opérations d’infrastructures : la création d’un pont rail au niveau du Grand Arénas qui amorce la réalisation du futur pôle multimodal de la ZAC, le reprofilage du Bd René Cassin pour lui permettre d’accueillir le passage de la ligne est-ouest du tramway.

 


Un parc des expositions connecté à l’aéroport

 

Au sein de Nice Méridia, sont lancés les travaux de l’immeuble de bureaux « The Crown », 11 000 m² porté par la Foncière Artea et qui accueillera notamment le relogement d’IBM dans la plaine du Var. A proximité, verra le jour le futur campus régional de l’apprentissage porté par la CCI Nice Côte d’Azur, une opération du PIA dont les accords entre les partenaires sont en cours de finalisation.

The Crown, perspective extérieure
The Crown, perspective extérieure - © © E Young/AACMA

« Des permis de construire sont en préparation pour la fin de l’année sur les ilots 3.3 et 3.5 du Grand Arénas où GDF Suez et EDF vont réaliser des immeubles de bureaux à haute performance énergétique et environnementale » ajoute Christian Tordo. Les grands équipements structurants sont prévus à l’horizon 2018 : livraison pour le pôle multimodal du Grand Arénas qui connectera à l’aéroport toutes les infrastructures de transport de la Métropole et démarrage des travaux pour le futur parc des expositions de 80 000 m² « sans équivalent en Méditerranée », également directement relié à l’aéroport. Un préalable : le transfert du MIN à la Baronne pour libérer l’emprise de ce futur parc des expos.

« Ce transfert sera assuré par la Métropole et devrait s’opérer dans le cadre d’une maîtrise d’ouvrage publique » ajoute Pascal Gauthier, directeur général de l’EPA Plaine du Var. Les prochaines priorités de l’EPA sont la mise au point du PSO, future feuille de route de l’éco vallée avec une concertation prévue de juin à décembre 2014. A noter également le lancement prochain d’une consultation pour un programme immobilier d’habitat de 8000 m² dans Nice-Méridia par l’EPA avec un prix du foncier déterminé à l’avance afin de conserver des prix de sortie abordables pour les opérateurs.

 

Commentaires

A Nice, l’EPA Plaine du Var en phase opérationnelle

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dicobat

Dicobat

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur