En direct

A Montréal, Egis décroche un gros contrat d'assistance à maîtrise d'ouvrage
Le TLHL est un tunnel immergé de 1400 mètres sur l’axe autoroutier national Nord-Sud qui relie Montréal à Longueuil en passant sous le fleuve Saint-Laurent - © Wikipedia Commons/Blanchardb

A Montréal, Egis décroche un gros contrat d'assistance à maîtrise d'ouvrage

A.P |  le 01/08/2018  |  IngénierieInfrastructuresAMO

Le ministère des Transports du Québec vient de confier au consortium CIMA+/Egis les missions de Conseiller expert et d’ingénieur indépendant (CEII), pour le projet de réfection du tunnel Louis-Hippolyte–La Fontaine, et des travaux liés, réalisés en conception- construction-financement.

Tunnel immergé de 1400 mètres sur l’axe autoroutier national Nord-Sud qui relie Montréal à Longueuil en passant sous le fleuve Saint-Laurent, le "TLHL" (tunnel Louis-Hippolyte–La Fontaine) est le plus long tunnel immergé au Canada. Ouvrage stratégique pour le transport des personnes et des marchandises (proximité immédiate de la zone portuaire de Montréal), il est emprunté par 120 000 véhicules par jour, avec une capacité maximale atteinte pendant près de 10 heures par jour.

 

Mis en service en 1967, le TLHL doit désormais faire l’objet d’une rénovation lourde (génie civil, équipements de sécurité et d’exploitation, ventilation). Le projet inclut également la reconstruction des dalles de béton de l’autoroute 25, aux approches du tunnel.

 

Double rôle pour Egis

 

Egis, en groupement avec le bureau d'études canadien CIMA+, l'une des plus grandes firmes de génie-conseil au Canada, accompagne le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports du Québec (MTMDET) dans cette opération complexe. Egis aura un double rôle : conseiller expert, assurant une revue des coûts, de l’échéancier, des risques et de leur partage optimal, ainsi qu’une optimisation des exigences techniques du projet ; et ingénieur indépendant, chargé de garantir le respect des exigences techniques, d'élaborer un plan d’assurance qualité et d'attester de la conformité des travaux.

 

Conditions extrêmes

 

Le premier enjeu du projet consiste à réaliser les travaux sous circulation (avec réfection lourde de la chaussée) dans des espaces et des délais contraints (4 ans maximum avec limitation à 2 ans de la durée des travaux ayant un impact majeur sur la circulation), tout en assurant un niveau de sécurité et de mobilité optimal pour les véhicules légers et les poids lourds.

Les conditions climatiques, forte pluviométrie et températures hivernales sont également un paramètre important à prendre en compte, afin d'assurer non seulement le bon déroulement du chantier de rénovation, mais aussi la pérennité de l'ouvrage sur le long terme.

Le TLHL étant une installation industrielle complexe qui dépend de nombreux systèmes et sous-systèmes — lesquels doivent demeurer fonctionnels en tout temps — les équipes d'Egis sont également prescriptrices de solutions innovantes en termes de méthodes de construction et d’organisation de chantier sous exploitation.

 

Commentaires

A Montréal, Egis décroche un gros contrat d'assistance à maîtrise d'ouvrage

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur