En direct

A Montpellier, une tour signal face à la gare Saint-Roch
La future tour prendra place face à la gare de Montpellier. - © © Brenac Gonzalez

A Montpellier, une tour signal face à la gare Saint-Roch

JEAN LELONG |  le 04/07/2016  |  MontpellierMichel Desvigne HéraultTransportsArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
Montpellier
Michel Desvigne
Hérault
Transports
Architecture
Valider

Une tour de 17 niveaux, dessinée par l’agence Brenac-Gonzalez, se dressera en 2020 face à la gare Saint-Roch, à Montpellier.

La ville de Montpellier confie à l’agence parisienne Brenac-Gonzalez la conception d’une tour «iconique» de 50 mètres qui sera érigée face à la gare Saint-Roch, au centre de Montpellier. Le projet retenu propose un bâtiment à la forme organique, dont les façades seront sculptées par les lignes ondulantes et décalées des balcons. L’édifice accueillera 120 logements, 3 000 m2 de bureaux et 1 600 m2 de commerces. «Inclure un bâtiment d’une hauteur un peu particulière dans la skyline paisible de Montpellier, c’est propulser la ville un peu en avant», commente le maire, Philippe Saurel. Les travaux devraient débuter en 2018 pour une livraison en 2020.

L’équipe lauréate était en compétition avec deux concurrents, l’agence danoise BIG (Bjarke Ingels Group) et le cabinet montpelliérain Tourre-Sanchis. Le choix et la définition du projet ont fait l’objet d’un travail collectif qui a associé la ville, la Société d’équipement de la région montpelliéraine (Serm), mais aussi les promoteurs et les architectes chargés des programmes qui entoureront la nouvelle tour. «Il y a eu un travail de co-construction, explique Stéphanie Jannin, adjointe à l’urbanisme. Nous avons organisé des ateliers de travail pendant plusieurs mois pour juger le projet. Nous sommes dans la rénovation urbaine, c’est subtil, cela impose de nouvelles méthodes de travail.»

La nouvelle tour prendra place dans le quartier du Nouveau Saint-Roch, un quartier d’hypercentre aménagé sur une friche ferroviaire. Conçu par Paul Chemetov et Emmanuel Nebout, il accueillera 1 350 logements et 30 000 à 50 000 m2 de bureaux et commerce. Il intégrera également un parc de 1,2 ha, dont la conception a été confié au paysagiste Michel Desvigne.

Commentaires

A Montpellier, une tour signal face à la gare Saint-Roch

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Jean Prouvé - 5 maisons sur mesure

Jean Prouvé - 5 maisons sur mesure

Date de parution : 09/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur