En direct

A Montpellier, le centre commercial du Polygone fait peau neuve
Le centre commercial du Polygone à Montpellier va bénéficier d’un lifting à 50 millions d’euros confié à l’architecte Jean-Paul Viguier. - © © Agence Jean-Paul Viguier

A Montpellier, le centre commercial du Polygone fait peau neuve

JEAN LELONG |  le 22/02/2017  |  ArchitectureProjetsHérault

Le centre commercial du Polygone, situé au cœur de Montpellier, s’offre un lifting à 50 millions d’euros. Le projet a été confié à Jean-Paul Viguier, l’architecte du pôle de loisirs et de commerces Confluences, à Lyon.

Façades refaites, sols retraités, circulations repensées, toiture ouverte sur le ciel, etc. Le centre commercial du Polygone, à surface de vente identique, va faire l’objet d’une reconfiguration complète. «Ce sera un nouveau bâtiment», assure l’architecte Jean-Paul Viguier, concepteur du projet. Locomotive commerciale du centre-ville de Montpellier ouverte en 1975, le Polygone regroupe 110 enseignes sur 45 000 m2 de surface commerciale utile et draine chaque année près de 11 millions de visiteurs. Le projet de rénovation engagé par les copropriétaires, qui sera suivi ultérieurement par une extension, doit permettre au centre commercial de renforcer sa capacité attractive face à la concurrence du pôle ludique et commercial Odysseum, créé à l’est de la ville. «Le Polygone a été construit à une époque où l’on était fasciné par les centres commerciaux américains, des équipements très consommateurs d’énergie, qui créaient un environnement artificiel, isolé par rapport à la ville, explique l’architecte. Aujourd’hui, nous cherchons l’inverse: le bâtiment va s’ouvrir sur la ville.»

Verrière et rue urbaine

Deux éléments vont traduire cette intention. Le premier consiste à remplacer la toiture par une «verrière» en ETFE (éthylène tétrafluoroéthylène) de 140 mètres de long sur 18 mètres de large, qui laissera entrer la lumière du jour sur les trois niveaux du centre commercial. Cette couverture, portée par une structure métallique légère en treillis, sera dotée de tympans motorisés qui permettront une ventilation naturelle en été. La lumière sera tamisée par des motifs sérigraphiés apposés sur les coussins d’air et par des toiles blanches en forme de voiles de bateau placées sous la verrière. L’entrée principale sera en outre surmontée d’un grand balcon en porte-à-faux ouvert sur la ville.

L’autre élément clé du projet consiste à transformer le mail intérieur en une rue urbaine qui fluidifiera la circulation piétonne entre la place de la Comédie et le quartier d’Antigone, à l’est. «Ce projet s’inscrit pleinement dans le plan de rénovation du centre-ville, commente Philippe Saurel, maire de Montpellier. Nous avons défini un périmètre d’étude qui correspond au territoire de l’évolution commerciale de Montpellier. Cette zone de chalandise traverse tout le centre-ville depuis le parvis du Peyrou, à l’ouest, jusqu’à l’hôtel de région, à l’est. Le Polygone y occupe une position charnière, entre la Comédie et Antigone, entre l’ancienne et la nouvelle ville.»

Les travaux, menés sans interruption de l’activité, seront engagés début 2018 pour une livraison à l’automne 2019.

Maîtrise d’ouvrage: Les copropriétaires du Polygone

Maîtrise d’œuvre de conception: Agence Viguier & Asssociés, avec les BET Ingérop et Arcora

Maîtrise d’œuvre d’exécution: Socri Promotions

Surface GLA: 45 000 m2

Investissement: 50 millions d’euros

Commentaires

A Montpellier, le centre commercial du Polygone fait peau neuve

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur