Chantiers

A Mérignac, des travaux de haute voltige pour un simulateur de chute libre

Mots clés : Sport

Le Domaine de Pelus (Gironde) – baptisé le Village Décathlon, l’enseigne de matériel sportif étant propriétaire des 27 ha de site – poursuit son développement. Pour un investissement total de 50 M€.

 

Les onze enseignes vont être rejointes cette année par la salle d’escalade Climb Up en juin, (bâtiment de 2400 m² au sol et 15 m de haut), le Trampoline Park (3500 m²) en octobre et le simulateur de chute libre exploité par la société FullFly, dont la livraison du chantier est prévue en fin d’année. Entre 2017 et 2018, l’investissement sur cette zone atteint les 50 M€.

 Cette dernière opération est jugée atypique par Moca Atelier d’ Architecture, maître d’œuvre du projet. Pour réaliser la chambre de vol de 4,3 mètres de diamètre et 13 mètres de haut (utilisable pour les vols), dont 5 mètres vitrés, avec une hauteur limitée à 16 mètres par le PLU, il a fallu réaliser une paroi moulée d’une profondeur de 23 mètres.

 

14 panneaux de béton moulé

 

« Nous avions de l’eau à moins de 60 cm, explique Yann Bargues, responsable travaux chez Moca Atelier d’Architecture (Bordeaux), la paroi moulée était la seule solution pour éviter les remontées de nappe. » Cette partie qui abrite la soufflerie ne doit en aucun cas être exposée à l’eau. Le Groupement d’entreprise Dune constructions / Dacquin a démarré les travaux mi-octobre 2017 et devrait achever le terrassement de la fosse d’ici un mois.

 

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Les articles les plus lus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X