Aménagement

A Lyon, le parc du Vallon renait

Mots clés : Urbanisme - aménagement urbain

Quatrième grand parc lyonnais, le parc du Vallon a été complètement réaménagé. Une opération qui fait partie de l’un des trois grands enjeux du projet d’aménagement urbain du quartier de La Duchère à Lyon.

Oublié depuis des années, le parc de La Duchère a retrouvé sa splendeur. « Le réaménagement de ce parc constitue l’un des trois enjeux du projet d’aménagement urbain de La Duchère », rappelle Michel Le Faou, nouvel adjoint délégué à l’urbanisme, à l’habitat et au logement de Lyon.
Directement au contact avec la deuxième tranche d’aménagement de la ZAC qui démarre actuellement, les 11 hectares du parc du Vallon ont été totalement repensés par l’équipe de maitrise d’œuvre composée d’Ilex paysage et urbanisme, Cap Vert ingénierie et Les éclairagistes associés.

« Ce parc est un vallon naturel arboré dont nous avons conservé l’esprit », indique Guerric Péré de l’agence Ilex.
Inspiré de la topographie des lieux, l’aménagement du site a permis de mettre en scène plusieurs ambiances : un vallon jardiné marque l’entrée nord du parc, de vastes prairies s’étendent au centre et un vallon boisé, au sud, permet de rejoindre le quartier de Vaise.

 

Importants travaux hydrauliques

 

Sur les 70 m de dénivelé, un chemin principal a été créé. En béton coulé, il permet l’accès des deux roues et dessert des cheminements secondaires – 14 au total – traités en stabilisé ou ensablés.
Le réaménagement du parc a été l’occasion, pour la direction de l’Eau du Grand Lyon, d’entreprendre d’importants travaux hydrauliques dans le double objectif de gérer durablement les eaux pluviales du quartier et de lutter contre les inondations du quartier de Vaise, situé en contre-bas du parc.
Ainsi, le ruisseau des Gorges a été remis à ciel ouvert sur près de 400 mètres et trois bassins de rétention, d’une capacité de 21 000 m3, ont été réalisés dans le parc. Des bassins aménagés en d’immenses clairières, offrant ainsi des aires de détente et d’activités.
Le coût des travaux, démarrés fin 2011, avoisine les 11 millions d’euros dont 2,6 consacrés aux aménagements hydrauliques. L’opération a été financée par le Grand Lyon, la région Rhône-Alpes et l’ANRU.

Focus

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Grand Lyon et direction de l’Eau (pour les ouvrages hydrauliques)
Maitrise d’ouvrage délégué : SERL aménagement
Maitrise d’œuvre : Ilex/Cap vert ingénierie/LEA/Artelia
Bureaux d’études (pour la partie hydraulique) : Hydratec/Terrasol

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X