En direct

Le groupement Implenia-Demathieu Bard creusera le tunnel du métro de Lyon
En service en 2023, le prolongement de la ligne B du métro lyonnais mènera jusqu'à la nouvelle station Saint-Genis-Laval Hôpitaux sud. - © Sytral

Le groupement Implenia-Demathieu Bard creusera le tunnel du métro de Lyon

Jessica Ibelaïdene avec AFP |  le 14/08/2018  |  TransportsRhône-AlpesDemathieu BardTravaux souterrainsTunnelier

Le prolongement de la ligne B du métro de Lyon reliera la gare d’Oullins au site des hôpitaux Lyon Sud. Au programme des travaux : 2 nouvelles stations, 2,5 km de tunnel et un pôle multimodal. Sytral vient de confier un contrat de 138 M€ au groupement entre le suisse Implenia et le français Demathieu Bard pour le percement du tunnel.

Deux nouvelles stations, 2,5 km de tunnel, un pôle multimodal, le tout pour relier la gare d’Oullins au site des hôpitaux Lyon Sud, en plein développement. Le prolongement de la ligne B du métro lyonnais devrait accueillir 25 000 voyageurs par jour, dès sa mise en service en 2023.

Ce vaste chantier, estimé à près de 400 M€, vient de franchir une nouvelle étape. Le Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’Agglomération lyonnaise (Sytral) vient en effet de désigner ses nouveaux partenaires. Ainsi, le groupe suisse de BTP Implenia et le Lorrain Demathieu Bard, se sont vus confier à parts égales un contrat à 138 M€.

 

Début des travaux à l'automne

 

Ils seront chargés de percer le tunnel de près de 2,5 km de long, et de construire la station Oullins centre, ainsi qu’un puits d’attaque. Le tunnelier devrait entrer en action à l’automne, pour des travaux qui dureront environ quatre ans et demi.

Les deux entreprises se sont par ailleurs engagées à participer au programme de promotion de l’emploi et de l’insertion mis en place par le Sytral.

Formé en 2006 à l’occasion de la fusion des deux entreprises historiques de travaux publics suisses, Zschokke et Batigroup, Implenia a obtenu plusieurs contrats pour des travaux en tunnel en France. Le groupe est notamment présent sur le Grand Paris Express, où il réalise le tunnel foré entre Noisy-Champs et Bry-Villiers-Champigny, au côté de Demathieu Bard (mandataire), NGE et Impresa Pizzarotti en autres.

 

En chiffres

2013 : mise en service du dernier prolongement de la ligne B du métro lyonnais, jusqu’à Gare d’Oullins.

2023 : mise en service du prolongement jusqu’à Hôpitaux-Lyon Sud

391 M€ : coût estimé des travaux

2,5 km seront creusés par le futur tunnelier.

2 nouvelles stations seront construites sur la ligne : Oullins centre et le terminus Saint-Genis-Laval Hôpitaux Sud

900 places de voitures et 200 places pour les vélos seront disponibles sur le pôle multimodal à bâtir au terminus de la ligne

25 000 voyageurs par jour sont attendus dès 2023, 29 000 en 2030.

 

Commentaires

Le groupement Implenia-Demathieu Bard creusera le tunnel du métro de Lyon

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX