En direct

A Lyon, Jean-Michel Wilmotte remporte les «Terrasses de la Presqu’île»
Vue depuis le pont Maréchal-Juin - © © Grand Lyon

A Lyon, Jean-Michel Wilmotte remporte les «Terrasses de la Presqu’île»

Emmanuelle N'Haux (bureau de Lyon du Moniteur) |  le 03/02/2014  |  RhôneAménagementArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
Rhône
Aménagement
Architecture
Valider

Le comité exécutif du Grand Lyon vient de désigner le lauréat du concours de maîtrise d’œuvre pour le projet «Les Terrasses de la Presqu’île». L’équipe conduite par Jean-Michel Wilmotte, associé au paysagiste François Neveux a remporté cette séquence qui s’inscrit dans le cadre de l’aménagement des rives de Saône.

Le projet Rives de Saône se poursuit à Lyon avec la désignation, lundi 3 février, de l’équipe lauréat des «Terrasses de la Presqu’île» (1) par le Grand Lyon. Après l’aménagement de six séquences partant de Rochetaillée pour arriver jusqu’à l’esplanade du Palais de justice, cette nouvelle séquence se jouera en plein cœur de Lyon. Elle comprend deux grandes interventions: la construction d’un nouveau parking hors d’eau et la démolition de l’actuel parking Saint-Antoine et l’aménagement des quais hauts et bas, entre le pont de la Feuillée et le pont Bonaparte.

Vue de la cour d'école
Vue de la cour d'école - © © Grand Lyon

D’une surface de cinq hectares, ce projet vise à introduire «un îlot de verdure à l’intérieur de la presqu’île tout en mettant en valeur le patrimoine bordant le quai haut», résume Gérard Collomb, président du Grand Lyon. L’intervention débutera par la construction d’un nouveau parking sous la chaussée de 800 places qui viendra remplacer l’actuel parking Saint-Antoine, qui sera détruit.

Recoudre le tissu urbain

Sur le quai haut, il est question d’aménager un nouvel espace pour le marché Saint-Antoine et les bouquinistes. Sur le quai bas, les 8 500 m2 d’espace restitué après démolition de l’ancien parking permettront d’aménager une vaste promenade (34 m de large).

Vue de la place d'Albon
Vue de la place d'Albon - © © Grand Lyon

A un niveau intermédiaire, entre le quai haut et le quai bas, un belvédère offrira un point de vue sur la rivière et un jardin pour les enfants des écoles voisines sera créé. «Notre intervention va consister à recoudre le tissu urbain en ramenant les habitants et les visiteurs de la presqu’île vers les berges de Saône», souligne Jean-Michel Wilmotte.

Le projet intègre également la requalification de places existantes (Albon, Saint-Nizier, Port du Temple et Antonin Gourju). Libérées des actuels stationnements voiture, ces places feront le lien entre la ville et la rivière.

Chiffres clés

Coût des travaux (hors parking) : 24 millions d’euros TTC

Travaux parking : fin 2014 – fin 2016

Travaux d’aménagement des Terrasses de la Presqu’île : fin 2016 – fin 2019

(1) Groupement Wilmotte et Associés/E2CA/Speeg & Michel/Neveux & Rouyer/C2I/DVVD/WW architecture/Reflex Environnement.

Commentaires

A Lyon, Jean-Michel Wilmotte remporte les «Terrasses de la Presqu’île»

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Ré(investir) les toits

Ré(investir) les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Lire et concevoir un paysage

Lire et concevoir un paysage

Date de parution : 10/2020

Voir

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil