En direct

A Londres, l'ouverture de la ligne de métro Elizabeth est retardée de près d'un an
Un tunnel ferroviaire bitube de 21 km de long est creusé sous le centre de Londres depuis avril 2013. - © © ATC

A Londres, l'ouverture de la ligne de métro Elizabeth est retardée de près d'un an

F.M., avec AFP |  le 31/08/2018  |  TransportsInternationalTravaux publicsInfrastructuresTunnel

Prévue en décembre prochain, l'ouverture de la nouvelle ligne du métro londonien, censée relier à terme l'aéroport d'Heathrow à la City et décongestionner des transports surchargés, est retardée de près d'un an.

Le « chantier du siècle londonien » va prendre un sacré retard. Prévue en décembre prochain, l'ouverture de la nouvelle ligne du métro londonien, censée relier à terme l'aéroport d'Heathrow à la City et décongestionner des transports surchargés, est retardée de près d'un an, a annoncé vendredi l'autorité londonienne en charge des transports (TfL).
L'ouverture du premier tronçon de la Elizabeth Line, la section centrale qui reliera Londres d'est en ouest entre Abbey Wood et la gare de Paddington, a été repoussée à "l'automne 2019", a précisé TfL.

 

41 stations réparties sur une centaine de kilomètres, dont 42 de tunnels

 


"Il est décevant de retarder l'ouverture mais il est primordial de s'assurer que la ligne est sûre et fiable pour nos clients dès le premier jour", a expliqué Mark Wild, le directeur général du métro de Londres, dans un communiqué publié avec Crossrail Limited, la structure qui regroupe les entreprises impliquées dans le projet, dont quelques-unes sont françaises.
Ce délai supplémentaire doit permettre de procéder à des tests pour assurer la sécurité à l'intérieur des tunnels et développer les "logiciels de systèmes ferroviaires".
A terme, ce projet pharaonique permettra de rallier Reading et l'aéroport d'Heathrow, dans l'ouest de la capitale, jusqu'à Shenfield, dans la banlieue est, sur 41 stations réparties sur une centaine de kilomètres, dont 42 de tunnels.
La date de mise en service de la ligne dans sa totalité n'a pas été communiquée. Elle aura lieu "aussi vite que possible" après l'inauguration du tunnel central.

 

Décongestionner le réseau

 

Selon Crossrail Limited, cette nouvelle infrastructure renforcera de 10% les capacités de transports en commun par rail dans la capitale. Elle doit ainsi aider à décongestionner un réseau de trains, métros et bus qui a souffert d'un manque cruel d'investissements depuis des décennies. Selon les prévisions, cette ligne devrait être utilisée par 200 millions de voyageurs par an.
Ce chantier avait été lancé en octobre 2009, pour un coût estimé à 14,8 milliards de livres (20,1 milliards d'euros), un chiffre révisé en juillet à 15,4 milliards de livres (17 milliards d'euros). Il était présenté par ses promoteurs comme "le plus vaste projet de construction en Europe", après le Grand Paris Express.

Commentaires

A Londres, l'ouverture de la ligne de métro Elizabeth est retardée de près d'un an

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur