En direct

Marc Mimram revisite le style cantilever
La charpente métallique du futur pont de Linz a été acheminé par barge depuis le Danube. - © Marc Mimram architecture ingénierie
Vidéo

Marc Mimram revisite le style cantilever

Emmanuelle Picaud |  le 22/03/2021  |  EuropePontMarc Mimram

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Europe
Pont
Marc Mimram
Infrastructures
Valider

A Linz en Autriche, un pont formé de quatre travées en porte-à-faux a été construit au-dessus du Danube. Sa réalisation a nécessité d’acheminer par barge deux éléments cantilever de 2850 t.

La ville de Linz, en Autriche, a été le théâtre d’un spectacle impressionnant ces dernières semaines. Sur le Danube, deux éléments cantilever ont été acheminés par barge flottante avant d’être réceptionnés sur leurs appuis définitifs. Le guidage des barges a été réalisé à l’aide d’un système de treuils. Au total, il n’a fallu que trois heures pour déplacer chaque élément monumental de 2850 t.

Cette étape marque l’achèvement d’un chantier débuté en août 2014. Depuis sept ans, les équipes s’affairent pour réaliser l’infrastructure qui traversera le fleuve et qui a été imaginée par l’architecte Marc Mimram.

Un pont en courbes

Long de 420 m de long pour 34 m de large, l’ouvrage en question est un pont cantilever composé de quatre travées en porte-à-faux, elles-mêmes surmontées de six arcs. Près de 8400 t d’acier ont été nécessaire à sa réalisation, soit plus que pour la Tour Eiffel.

« Le principe de construction en cantilever a ici été « revisité » avec des courbes. Chaque arc joue un rôle structurel, toutefois leur fonction devient ici similaire à celle d’un tirant de pont haubané. Le tout est relié au tablier par l’intermédiaire d’un mât en forme de V, ce qui permet de ramener les efforts au niveau de la pile », détaille Marc Mimram.

Le profil du pont, tout en horizontalité, a été volontairement conçu pour ne pas impacter le paysage. L’environnement immédiat de l’ouvrage comprend non seulement le Danube, mais aussi un pont haubané monumental en amont. « Le projet ne devait pas installer de confusion dans le ciel par une nouvelle verticalité », justifie l’agence.

L’ouvrage doit être mis en circulation au mois de septembre 2021.

Commentaires

Marc Mimram revisite le style cantilever

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil