En direct

A Lille, Swam fait bonnes façades
Le projet s’est calé sur le tracé des anciens remparts de la ville pour en élever de nouveaux. - © Thomas Pinte

A Lille, Swam fait bonnes façades

Emmanuelle Lesquel (Bureau de Lille du Moniteur) |  le 21/06/2018  |  ChantiersNordbriques

Hôtel, bureaux, commerces, restaurants, etc. Le projet vitrine d’Eurallile 3000 a particulièrement soigné ses façades pour donner un aspect uni à ce projet mixte ambitieux. Visite en images de ce chantier dont le gros œuvre a été bouclé vendredi 15 juin 2018 et qui devrait être terminé avant l’été 2019.

Alors que le gros œuvre vient tout juste de se terminer, les nouveaux remparts avec moucharabiehs sont l’une des premières choses qui frappe sur le chantier emblématique du projet Swam. Situé en cœur de ville, juste en face du centre commercial Euralille, et donc juste à coté des deux gares, le nouveau bâtiment redessine en effet les remparts de la ville en gommant cependant leur aspect massif et défensif via ces moucharabiehs.

«Le motif du moucharabieh est celui qu’on retrouve en négatif en brique vernissée sur l’une des portes encore existante des anciennes fortifications. Pour obtenir la forme et la couleur souhaitée, la brique a dû être produite spécialement. Nous avons dû opter pour un joint gris foncé pour répondre aux contraintes techniques», note Jérôme de Alzua, de l’agence de Alzua+, maître d’œuvre du projet.

 

40% de vide

 

«Les remparts inclinés à 3° et les moucharabiehs, dont le dessin comprend 40% de vide, ont dû faire l’objet de vérifications détaillées des contraintes dans les mortiers. Nous avons opté pour un mortier avec un module d’élasticité plus élevé que pour des murs classiques», détaille Nicolas Delplanque, architecte et ingénieur, chef de projet chez VS-A en charge des façades. Cette «dentelle» dessinée dans le mur permet de répondre aux besoins d’aération du parking situé derrière le rempart.

 

Tôle aluminium multi-usages

 

Derrière le mur-rideau en brique, une tôle aluminium reprend le dessin de la perforation du moucharabieh. Cette tôle qui a servi de gabarit de pose pour les briques a été gardée pour son aspect décoratif. «Le plan étant incliné, la tôle a assuré aussi la stabilité de la maçonnerie pendant la prise du mortier», précise Nicolas Delplanque. La tôle fait également office de garde-corps et empêche les oiseaux de rentrer.

 

Grands modules verriers

 

Plus classique, la façade de l’hôtel Mama Shelter est en aluminium anodisé, finition bronze. Le restaurant panoramique posé sur les bureaux, va lui recevoir de grands modules verriers d’environ 4 x 2 m. avec sérigraphie miroir (couche intégrée au vitrage).

Cette sérigraphie, dont le dessin a été spécialement dessiné par de Alzua+, va permettre un jeu de reflets à l’extérieur avec des aspects de jour et de nuit très différents. Elle va aussi permettre de poser des vitrages les plus transparents possibles.

 

Vitrages clamés

 

Parmi d’autres spécificités techniques: «Les vitrages des murs rideaux des bureaux sont clamés, ce qui permet d’obtenir l’aspect d’une façade lisse ou «vitrage extérieur collé» (VEC). C’est encore peu courant en France, et les ouvrants ont été développés toute hauteur de plancher à plancher pour s’adapter à l’absence d’imposte dans l’épure architecturale initiale», souligne Nicolas Delplanque.

 

Ailette extrudée

 

Pour unifier les différentes façades, l’équipe a développé avec le façadier une ailette extrudée. «C’est cette petite pièce, ce détail qui gère l’interface entre les ouvrages de menuiserie et de maçonnerie», souligne Nicolas Delplanque. Afin de faciliter les traitements des façades, les grues à tour de 45 et 50 mètres de hauteur sous crochet seront maintenues sur le chantier jusqu’à la fin de l’année 2018.

 

120 compagnons

 

Encadrés par une équipe rassemblant sept chefs de chantier et conducteurs de travaux, 120 compagnons, dont 80 pour le seul gros oeuvre, ont, depuis fin 2016, coulé 9 000 m3 de béton, posé 500 tonnes d’acier et 35 tonnes de charpentes métalliques. Pour assurer la stabilité de l’édifice et de sa forme originale, de larges fondations sur pieux ont été installées, certains pieux atteignant un mètre de diamètre.

 

Le projet

Swam est composé d’un bâtiment découpé en plusieurs parties et occupant une surface totale de plus de 11 000 m2 sur une parcelle de 5 167 m2. Un hôtel Mama Shelter de 4 700 m2 va se déployer sur neuf niveaux, 2 000 m2 seront consacrés aux cellules commerciales placées en rez-de-chaussée sur l’avenue Le Corbusier et au premier étage, le long de la promenade haute sur les remparts. Près de 1 000 m2 seront consacrés aux restaurants. Swam prévoit aussi 3 500 m2 de bureaux répartis en deux ensembles. Le coût des travaux se monte à 25 millions d’euros HT, hors aménagement de l’hôtel.

 

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage: Nacarat

AMO: Feral & Associés

Maîtrise d’œuvre: de Alzua+ (architecte); Projex Ingénierie (bureau d’études et mandataire); VS-A (ingénierie enveloppe); 8’18’’ (conception lumière)

Bureau de contrôle: Bureau Veritas

Breeam et chantier propre: Diagobat

Entreprises: Rabot Dutilleul Construction (gros œuvre étendu); Bluntzer (façades); MBC (maçonnerie); Koné (ascenseurs); Eiffage Energie (électricité); Engie - Axima (CVCPS)

Investisseurs: groupe Crédit Mutuel Nord Europe (bureaux et commerces); Caisse d’Epargne Hauts-de-France (hôtel)

Utilisateur: Mama Shelter (hôtel)

Aménageur: SPL Euralille

 

Sur le même sujet Lille du côté de chez Swam

 

Commentaires

A Lille, Swam fait bonnes façades

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX