Le moniteur
A Land’Act, on dirait le sud
Land'Act sud a choisi son implantation au coeur de l'opération d'intérêt national Eco-Vallée, pilotée par l'Etablissement public d'aménagement Plaine du Var. - © Land'Act

A Land’Act, on dirait le sud

Laurent Miguet |  le 25/02/2019  |  Paysagistes concepteursPromoteurs immobiliersOINProvence-Alpes-Côte d'AzurArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paysage
Paysagistes concepteurs
Promoteurs immobiliers
OIN
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Architecture
Immobilier
Valider

Land’Act inaugure ses bureaux de Nice le 15 mars 2019. Référence en génie végétal au sein de l’agence qui figure parmi les leaders français de la conception paysagère avec une quarantaine de salariés, Gérald Bonne dirige cette première implantation hors Ile-de-France, qui emploie trois personnes.

La concomitance entre l’inauguration de Land’Act sud et le marché international des professionnels de l’immobilier (Mipim) de Cannes ne doit rien au hasard : « Ultra demandeurs, les promoteurs applaudissent des deux mains », se félicite Eric Manfrino, président de l‘agence de paysage basée à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), familière de plusieurs grands opérateurs nationaux de la promotion immobilière comme Cogedim ou Demathieu Bard Immobilier.

Suivre les promoteurs

Non sans malice, le dirigeant et co-fondateur de Land’Act ajoute : « Les promoteurs mettent volontiers en avant le paysage lors du lancement de leur projet, puis ils ont tendance à l’oublier après la livraison ». Nul doute que le bureau niçois s’évertuera à prévenir ce symptôme amnésique.

Pas de hasard non plus dans le choix du site de l’implantation : pavillon provençal jardiné, la Villa Hermitage se dresse à l’ombre du stade Allianz Riviera conçu par Jean-Michel Willmotte, et au cœur de l’Opération d’intérêt national qui a fêté ses 10 ans début février à Nice. « Nous nous intéressons beaucoup à cette OIN », confirme Eric Manfrino.

Moderniser la filière

Le moment lui semble d’autant plus adapté que la filière reste peu structurée dans la région, alors même que la ville de Nice en a modernisé l’image, avec la promenade du Paillon conçue par l’agence Péna et titulaire d’une Victoire d’or du paysage en 2014.

Le projet de Fondation des paysages, piloté par Michel Péna avec l’appui du maire de Nice Christian Estrosi, devrait contribuer à maintenir l’engouement du public. Land’Act et Michel Péna mettent ensemble la dernière main sur la rénovation du centre commercial Cap 3000 à Saint-Laurent du Var, banlieue Est de Nice.

Deux chantiers prestigieux

L’inauguration du 15 mars précède de peu le démarrage opérationnel du plus grand projet intégré au carnet de commande de Land’Act Sud, soit un morceau de ville évalué à plusieurs centaines de millions d’euros, le long de l'avenue Princesse Grâce à Monaco: l’agence en verdira le socle et les abords. Un chantier privé tout aussi prestigieux se prépare à partir de la Villa Hermitage, dans la foulée de la rénovation d’un des plus grands palaces de Cannes.

La stimulation de la commande méditerranéenne répond aussi à un objectif managérial, souligné par Benjamin Thébaud, directeur général et cofondateur de l’agence née en 2015 de la fusion entre TraitVert et TUP, forte aujourd’hui de 3,4 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 40 salariés : « Comme 50 % des franciliens, une partie de nos équipes rêve de déménager en province. Les implantations déconcentrées facilitent la compatibilité entre la réalisation de ce rêve et les plans de carrière ».

Cette logique, associée à un marché demandeur d'agences de paysage structurées et compétentes, inspirera la gestation d’autres bureaux régionaux dans les mois et années à venir.

Commentaires

A Land’Act, on dirait le sud

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur