En direct

A la Part-Dieu, le parking des Halles s'embellit par le haut
Le toit-terrasse accueillera un jardin, une buvette et une oeuvre de l’artiste lyonnais Mengzhi Zheng enroulée autour du noyau central. - © WW ARCHITECTURE - ARTISTE MENGZHI ZHENG

A la Part-Dieu, le parking des Halles s'embellit par le haut

E. N. |  le 16/11/2018  |  RhôneRéhabilitation d'ouvrageParkingEquipement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Rhône
Réhabilitation d'ouvrage
Parking
Equipement
Architecture
Valider

Lyon -

Dans le quartier de la Part-Dieu à Lyon, les travaux du parc de stationnement des Halles débutent enfin. Conçu à la fin des années 1960 par l'architecte Jean Zumbrunnen, ce parking de 470 places à l'architecture hélicoïdale n'avait pas connu de réhabilitation profonde depuis sa construction. C'est en fait deux chantiers en un qui se jouent sur cet équipement. La mise en valeur de ce patrimoine va en effet s'accompagner d'un aménagement du toit-terrasse avec l'installation d'une œuvre d'art conçue par l'artiste d'origine chinoise installé à Lyon Mengzhi Zheng.

Ce projet, conduit sous maîtrise d'ouvrage de Lyon Parc Auto (LPA), a été confié à l'architecte William Wilmotte. L'équipe est complétée par Anne-Laure Giroud, paysagiste, et Max Vincent, maître d'œuvre d'exécution. Les travaux ont commencé par le renforcement de la toiture, qui accueillera l'œuvre d'art et des végétaux dans des bacs-sacs. « A partir du niveau 7, nous avons neutralisé le stationnement pour renforcer les poutres en rajoutant des plats en carbone », indique William Wilmotte.

Verrière et œuvre d'art. Après les travaux de renforcement de la structure en béton de la dalle et de reprise de l'étanchéité, suivront le traitement des bétons de la façade, qui seront nettoyés et lazurés, et la mise en conformité des garde-corps par ajout d'une main courante en métal. « Nous allons également remplacer la toiture en métal qui coiffait le vide central par une verrière laissant pénétrer la lumière naturelle », ajoute l'architecte. L'œuvre de l'artiste viendra s'enrouler autour de ce noyau central.

La toiture-terrasse, qui pourra accueillir une centaine de personnes, disposera d'un jardin et d'une buvette accessible en journée. Une fois ces travaux terminés, la rénovation intérieure du parking débutera avec la réfection des peintures, le nettoyage des plafonds et la mise en place d'un éclairage à leds à chaque niveau. Ce chantier nécessite treize mois de travaux (1) et un investissement de 5 millions d'euros.

(1) Les travaux sont réalisés en lots séparés, avec notamment Maïa (structure), Lenoir Métallerie (serrurerie) et LGL (étanchéité).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur