Entrepreneurs

À l’université de Pau, des casquettes brillantes

La récente extension de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour semble scintiller, tels les feuillages qui l’environnent. Les casquettes horizontales perforées, imaginées par l’architecte Patrick Mauger, sont couvertes d’un dégradé de tuiles émaillées Wienerberger de 10 x 20 cm en plusieurs couleurs (terre, rouge, jaune, bleu). 25 500 tuiles au total, posées par l’entreprise Charpente Hourcade, qui créent un jeu de pleins et de vides. La densité de perforation des casquettes varie selon l’orientation du bâtiment, ajustant l’apport en lumière et en chaleur.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X