En direct

A l'intérieur des panneaux, des bottes sur mesure
Schéma de principe des panneaux de bois isolés en paille. - © PHOTOS ET SCHÉMA : ISOPAILLE

A l'intérieur des panneaux, des bottes sur mesure

le 07/12/2018  |  PaillePréfabrication

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Technique
Paille
Préfabrication
Valider

Préfabrication -

 

Les panneaux préfabriqués dans les ateliers d'Isopaille constituent l'ensemble des murs structurels et des cloisons du bâtiment, à l'exception du noyau en béton de la chaufferie. « Leur réalisation en atelier nécessite des bottes de paille compactées et calibrées spécifiquement. Elles sont posées sur chant (épaisseur de base 36 cm) dans la longueur avec un entraxe de 62,5 cm entre des montants », explique Damien de Villèle, gérant d'Isopaille. Ces montants spécifiques - deux pièces de bois massives reliées par une pièce horizontale -peuvent être renforcés par un étrésillon, tandis que l'entraxe varie en fonction des charges à reprendre. La largeur standard des panneaux est de 12,50 m.

Performances proches du passif. « Lorsque le calcul le permet, un entraxe plus important évite les ponts thermiques et économise du bois. Pour des performances proches du passif comme ici, de la fibre de bois d'une épaisseur de 4 à 10 cm sur le contreventement vient couper les ponts thermiques des montants », précise Damien de Villèle. A Plélan-le-Grand, ce complément d'isolation a été positionné à l'intérieur, au niveau du vide technique pour le passage des gaines.

Côté intérieur, un panneau de Fermacell referme le mur qui reste ouvert à la diffusion de vapeur d'eau. C'est aussi le cas du pare-pluie, afin d'écarter les problèmes de condensation dans l'épaisseur du mur. Côté extérieur, la façade bardée de lames de bois rétifié est ventilée par une lame d'air. Les qualités thermiques et la capacité de stockage du carbone qu'offrent le bois et la paille positionnent avantageusement le bilan carbone de ce produit dans la perspective du label E + C -.

PHOTO - 16010_962389_k3_k1_2236773.jpg
Les panneaux sont remplis de paille en atelier, ce qui protège celle-ci de l’humidité en cas de pluie sur le chantier. - © PHOTOS ET SCHÉMA : ISOPAILLE
PHOTO - 16010_962389_k4_k1_2236774.jpg
Pour compléter l’isolation, de la fibre de bois est mise en oeuvre au niveau du contreventement. - © PHOTOS ET SCHÉMA : ISOPAILLE
PHOTO - 16010_962389_k5_k1_2236776.jpg
Les panneaux sont revêtus de leurs pare-pluie et pare-vapeur. Ils seront ouverts par le menuisier sur le chantier. - © PHOTOS ET SCHÉMA : ISOPAILLE

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur