En direct

A Chaumont, les fleurs prennent le pouvoir

J. -P. D. |  le 08/09/2017  |  Collectivités localesMaine-et-Loire

Centre-Val de Loire -

L'été sera bientôt terminé, mais la 26e édition du Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire est encore visible jusqu'au 5 novembre. Invités cette année à réfléchir autour du pouvoir des fleurs, les concepteurs ont à nouveau rivalisé d'imagination en livrant des créations à la fois poétiques et surprenantes. Tel est le cas de « De l'autre côté du miroir » (photo), une installation jouant sur les contrastes, signée du designer Nicolas Stadler, de l'architecte d'intérieur Alice Stadler et du paysa giste Thierry Giraut, récompensée par le Prix de la création. Un Prix spécial du jury a également été attribué à un jardin baptisé « L'homme qui aimait les fleurs », conçu par des étudiants d'Agrocampus Ouest à Angers.

PHOTO - 8834_559926_k2_k1_1364737.jpg
PHOTO - 8834_559926_k2_k1_1364737.jpg

Commentaires

A Chaumont, les fleurs prennent le pouvoir

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX