A Cannes, le Mipim s'ouvre sur un espoir d'embellie
Vue de l'entrée du Mipim 2013 - © S D’Halloy / Image & Co © S. D'HALLOY / IMAGE

A Cannes, le Mipim s'ouvre sur un espoir d'embellie

Rémy Mario (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 10/03/2014  |  MipimEtatSecond œuvreEuropeFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Mipim
Immobilier
Etat
Second œuvre
Europe
France entière
Alpes-Maritimes
Valider

En plus de la découverte d’une multitude de projets internationaux dans l’immobilier, les participants à la 25ème édition du Mipim, qui ouvre ses portes le 11 mars, vont pouvoir bénéficier d’une vision prospective du secteur grâce aux multiples conférences d’économistes, investisseurs, dirigeants européens, maires de grandes capitales et promoteurs.

Le Palais des Festivals de Cannes va accueillir du 11 au 14 mars la 25ème édition du Mipim, le marché international des professionnels de l’immobilier. Une édition-anniversaire qui devrait bénéficier d’une petite embellie par rapport au Mipim 2013, malgré une situation économique internationale toujours incertaine mais assez contrastée selon les pays: participation attendue en légère hausse (20 500 participants dont 4500 investisseurs), plus de 2100 sociétés exposantes, 91 pays représentés, etc. Les nations les plus fortement présentes au Mipim restent inchangées : un trio de tête - France, Royaune Uni, Allemagne - pour le nombre de sociétés et de participants, suivi des pays nordiques et de la Russie, du Bénélux, des autres Etats membres l’Union européenne, des Amériques et de l’Asie, etc. L’éclaircie profite à l’Espagne qui élargit cette année sa présence avec de nouveaux exposants de Madrid, Barcelone et de Catalogne, à l’Italie qui accroît également sa visibilité et à la Belgique dont tous les exposants seront réunis sur un nouveau pavillon, dans l’Espace Debussy. Trois pays, pour leur opportunité de développement en matière d’immobilier, seront mis à l’honneur par les organisateurs du Mipim : la Russie, la Turquie et le Brésil avec des conférences dédiées aux perspectives d’évolution de leur marché. Côté français, les dix principales métropoles seront comme les années précédentes présentes, emmenées par le Grand Paris avec une présence de la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Geneviève Fioraso le mercredi 12 mars à 17 h sur le projet Paris Saclay mais aussi de Philippe Yvin, président du directoire de la SGP (Société du Grand Paris) le jeudi 13 mars à 11h45, à l’occasion de l’une de ses premières interventions officielles.

 

Cap sur le long terme

 

« Les 25 ans du Mipim sont pour nous une occasion de livrer une vision prospective de l’immobilier, que ce soit en matière de stratégie d’investissements pour les opérateurs ou encore en matière d’innovation dans le bâtiment, dans la gestion des infrastructures urbaines qui vont de plus en plus guider le développement du secteur et sa rentabilité », explique My-Lan Cao, directrice presse de Reed Midem, l’organisateur du Mipim. Plusieurs temps forts sont prévus sur ces thèmes: le 11 mars à 17 h, une conférence d’Allianz Real Estate avec d’autres experts sur l’évolution du rôle des fonds souverains et sociétés d’assurance dans l’investissement immobilier et le 12 mars à 16h30, un séminaire animé par Amundi sur « comment repenser l’allocation des actifs pour un investissement immobilier à long terme ».

Lancé l’année dernière, le Mipim Innovation Forum, un pavillon dédié aux bâtiments intelligents, à l’efficacité énergétique et à la ville du futur sera à nouveau un espace d’échanges et de débat privilégié sur la ville de demain. Pour la première fois présente au Mipim avec un stand, la Commission Européenne y détaillera son plan de soutien de 100 millions d’euros au développement des villes et des quartiers intelligents en Europe. Le commissaire européen, Günther H. Oettinger, interviendra également le 12 mars à 10 h sur « comment les grandes villes européennes et leurs infrastructures peuvent garder une attractivité auprès des investisseurs internationaux ». Les architectes apporteront aussi leur contribution à cette vaste réflexion avec un séminaire sur l’architecture flexible et adaptable animé par Stefano Boeri avec entre autres la participation de Winy Maas et Dominique Perrault (jeudi 13 mars, 11h30).

 

Commentaires

A Cannes, le Mipim s'ouvre sur un espoir d'embellie

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur