En direct

A Biarritz, Eiffage rénovera l'hôtel du Palais
Eiffage construction sera chargé de la rénovation de l'hôtel du Palais à Biarritz, pour un montant de 33 millions d'euros. - © ©JC DRAPIER - stock.adobe.com

A Biarritz, Eiffage rénovera l'hôtel du Palais

Jessica Ibelaïdene |  le 15/11/2018  |  ImmobilierPyrénées-AtlantiquesRénovationEiffageEiffage construction

Après l'ancienne Samaritaine de Luxe à Paris et la construction d'un palace au sein du château de Versailles, Eiffage construction a remporté un troisième marché dans l'hôtellerie de luxe cette année. Cette fois, le contrat de 33 millions d'euros porte sur la rénovation de l'hôtel du Palais, à Biarritz.

Le groupe Eiffage, via sa filiale Eiffage construction, vient de remporter un troisième contrat en 2018 dans l'hôtellerie de luxe. La Socomix (dont les actionnaires principaux sont la mairie de Biarritz et JCDecaux holding) lui a confié la rénovation de l'hôtel du Palais de Biarritz. Le marché, d'un montant de 33 millions d'euros, "porte sur la rénovation, au sein de ce bâtiment classé, d’une centaine de chambres, des espaces d’accueil et de l’ensemble du sous-sol accueillant les services de l’hôtel", indique le groupe dans un communiqué. Les façades seront réalisées par Pradeau Morin, filiale d'Eiffage Construction, spécialisée dans la restauration de monuments historiques.

Une première tranche se focalisera sur la rénovation de la première moitié des chambres. Les travaux ont commencé en octobre, pour une livraison en juin 2019 pour le début de la saison touristique et la tenue du G7 fin août. La deuxième tranche s'étendra d'octobre 2019 à juin 2020, période durant laquelle l'hôtel sera fermé.

Troisième contrat dans l'hôtellerie de luxe

Le groupe Eiffage développe de plus en plus ses compétences dans l'hôtellerie de luxe. En mars 2018, Pradeau Morin s'était vu confier la transformation de l'ancienne Samaritaine de luxe, à Paris, en hôtel 5 étoiles pour le compte d'Axa et de Vinci Immobilier. D'une superficie de 12 000 m², le futur hôtel abrité dans un bâtiment Art déco de 1914 doit ouvrir courant 2020. Le marché représente 48 millions d'euros.

Puis, en avril, Lov groupe hotel collection lui a attribué le marché de construction d'un palace, au sein du château de Versailles. Le projet de 26 millions d'euros consiste en la réalisation d'un palace et d'un restaurant sous l'enseigne Ducasse, "dans le cadre d'une rénovation lourde, sur une superficie total de 3600 m²", précise Eiffage. Livraison prévue en septembre 2019.

Commentaires

A Biarritz, Eiffage rénovera l'hôtel du Palais

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur