En direct

A Beauregard, des parcelles pour les entreprises

CHRISTIANE PERRUCHOT |  le 12/10/2018  |  Côte d'OrFrance entièreCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Côte d'Or
France entière
Collectivités locales
Valider
Métropole de Dijon -

Ala sortie sud-est du réseau autoroutier de l'agglomération de Dijon, la Société publique locale d'aménagement de l'agglomération dijonnaise (Splaad) aménage une nouvelle zone industrielle et artisanale de 80 hectares, baptisée « Beauregard », sur d'anciennes terres agricoles des communes de Longvic et d'Ouges. L'offre d'un potentiel de 350 000 m2 de surface de plancher se veut complémentaire des deux autres projets importants en cours dans l'agglomération : au nord, la troisième et dernière phase du parc tertiaire Valmy se prépare à accueillir 120 000 m2 supplémentaires de bureaux, à commencer par le siège de la Caisse d'épargne Bourgogne-Franche-Comté (9 500 m2) ; à l'est, l'Ecoparc a vocation à héberger des services à l'industrie.

Beauregard, pour sa part, est dédiée aux entreprises artisanales et industrielles. Sa première tranche de 30 ha commercialisables sera livrée à la fin de l'année. Les travaux de viabilisation de 20 millions d'euros HT, sur un bilan d'opération estimé à 37 millions d'euros, se poursuivront « au fil de l'eau, en fonction de la demande », précise Pierre Pribetich, président de la Splaad. La modularité est le fil conducteur du plan d'aménagement de la ZAC, placée sous la maîtrise d'œuvre de l'agence parisienne Chemin faisant et de Somival Ingénierie.

Un fort militaire à préserver . Il s'agit d'adapter, avec le plus de souplesse possible, la taille des parcelles, de 0,3 ha pour les plus petites jusqu'à 20 ha. Les voies en impasse qui les distribuent seront positionnées au fur et à mesure de la commercialisation. Les deux axes d'accès seront prolongés par tranches : d'une part, une voie transversale de 800 m, d'un coût de 5 millions d'euros, reliera à terme d'est en ouest les routes départementales existantes ; d'autre part, un mail arboré sera réalisé pour la desserte interne des lots.

Des éléments patrimoniaux et environnementaux guident le cahier des charges de la ZAC. La proximité de la nappe phréatique, qui alimente le sud de l'agglomération en eau potable, conduit la Splaad à optimiser la récupération des eaux de ruissellement sur l'espace public. La principale voie de desserte longe le « Grand Fossé ». Ce lieu-dit, qui véhiculait les eaux de pluie et de drainage des activités agricoles, sera transformé en une noue d'une dizaine de mètres de large. Il sera doté d'un système de vannes permettant la vidange en cas de gros orage, sur la base du niveau d'une crue centennale. Les futurs propriétaires auront également l'obligation de récupérer les eaux de toitures.

La présence du fort de Beauregard à la lisière de la ZAC justifie l'intervention de l'architecte des bâtiments de France. Un écran d'arbres et une surface vierge de 5 ha isoleront des flux de circulation cet ouvrage de défense des années 1870, inscrit aux monuments historiques. Les prescriptions architecturales pour les bâtiments portent surtout sur la qualité des limites séparatives des parcelles avec un important volet paysager, une cohérence des couleurs et une signalétique commune. Des fouilles archéologiques, pour près de 2 millions d'euros, ont précédé les premiers travaux qui ont consisté à créer un carrefour giratoire à l'entrée est de la nouvelle zone.

PHOTO - 15388_923121_k2_k1_2156831.jpg
PHOTO - 15388_923121_k2_k1_2156831.jpg - © SPLAAD / DIJON METROPOLE

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur