En direct

A 98 ans, Oscar Niemeyer construit encore

Defawe Philippe |  le 24/08/2005  |  InternationalOscar NiemeyerTourismeAménagementArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Oscar Niemeyer
Réalisations
Tourisme
Aménagement
Architecture
Paris
Professionnels
Valider

L'architecte et urbaniste brésilien, père de Brasilia, a élaboré, à 98 ans, un projet pour la construction d'ici 2008 d'un grand complexe touristique baptisé "Chemin Niemeyer" à Niteroi, de l'autre côté de la baie de Rio de Janeiro.

"Nous voulons faire en sorte que Niteroi soit un complément au tourisme de Rio de Janeiro", a expliqué à l'AFP le directeur du tourisme de la ville, Liberato de Souza Pinto, en présentant le projet lundi soir.
Un budget de 16 millions de reals (5,5 millions d'euros) a été fixé pour la construction de six bâtiments, dont un théâtre populaire, prévue pour le mois de janvier 2006, et un complexe cinématographique, en cours de réalisation.
Un centre d'études architecturales, la Fondation Oscar Niemeyer, ainsi que l'Eglise baptiste de Niteroi et la Cathédrale Catholique complèteront le parcours.

En 1996, le concepteur de Brasilia, capitale du Brésil aux allures futuristes, avait construit à Niteroi le Musée d'Art Contemporain qui surplombe la célèbre baie de Rio et plus tard la Place Juscelino Kubitschek, le mémorial Roberto Silveira et la station de ferrys "Charitas". Ces oeuvres seront intégrées au "Chemin Niemeyer".
La construction d'un téléphérique, de deux autres stations de ferrys et la mise en place de lignes de bus spécifiques permettront d'accroître l'afflux de touristes en provenance de Rio.

Oscar Niemeyer, dont les ancêtres étaient allemands, portugais et arabes, a, en 70 ans de carrière, quelque 600 oeuvres architecturales à son crédit dans le monde. A Paris il a notamment édifié le siège du parti communiste.
Ses constructions se distinguent par un jeu savant de lignes courbes, "un hommage au corps de la femme brésilienne", selon ses propres termes. Il joue aussi des contrastes entre le béton armé, le verre et l'acier.
Avec le "Chemin Niemeyer", Niteroi pourra se targuer d'accueillir le plus grand nombre d'oeuvres de l'architecte, après Brasilia.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil