En direct

95 millions d'euros pour Massy-Saclay et Seine Aval d'ici fin 2013

le 07/07/2011  |  ArchitectureAménagementAisne

Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France et Alain Amédro, Vice-président en charge de l’aménagement du territoire, ont fait voter deux conventions d’aménagement en faveur des territoires de Seine Aval (78) et Massy-Saclay, Saint-Quentin et Versailles.

Deux conventions d’aménagement votées jeudi 7 juillet vont permettre à la région Ile-de-France de donner des aides exceptionnelles aux élus locaux de Seine Aval (78), Massy-Saclay, Saint-Quentin et Versailles, pour la réalisation de leurs études, aménagements et constructions d’équipements. Ainsi d'ici fin 2013, 95 M€ seront débloqués.
En contrepartie, ces « maires bâtisseurs » doivent s’engager fortement en faveur de la construction de logement, notamment social, sur leur territoire : plus de 22.000 logements seront construits entre 2007 et 2013 sur Massy-Saclay-Saint Quentin et plus de 16.000 sur Seine Aval.

52,4 millions d’euros pour l’aménagement de Massy-Saclay – Saint-Quentin-en-Yvelines 

Le projet d’aménagement durable du territoire préserve les terres agricoles du plateau de Saclay et donne la priorité aux transports en commun et à la desserte locale avec le développement du TCSP entre Massy et Saint-Quentin-en-Yvelines (19M€). L’arrivée de ce TCSP est accompagnée de l’élaboration d’une charte transport/urbanisme, en concertation avec toutes les collectivités, et de la mise en place d’une agence de mobilités à l’échelle des 4 agglomérations.
Pour préserver et mettre en valeur le patrimoine agricole et naturel de ce territoire, la convention prévoit de financer des liaisons douces ainsi qu’une étude sur la gestion de l’eau et une étude des filières courtes alimentaires de proximité.
Des projets de développement économique et d’équipements sont également prévus : sportifs ou culturels (9,6M€) comme le centre aquatique de Palaiseau (91), les conservatoires de Versailles (78) et Orsay (91) ; le réseau haut débit des agglomérations (23M€) ; l’immobilier d’entreprises.

43 millions d’euros pour l’aménagement de la Seine Aval

Le projet de Seine Aval donne la priorité au développement économique et à la valorisation des espaces naturels, notamment les berges de Seine.
La Région va participer au financement de nombreux projets pour développer un « éco territoire » : création d’un système d’irrigation dans le Cœur vert boucle de Chanteloup, desserte du pôle économique du secteur des Graviers à proximité de l’éco quartier fluvial Mantes-Rosny, …
La Région finance également l’aménagement des berges avec la création d’un parc paysager des bords de Seine à Carrières-sous-Poissy, et plusieurs passerelles sur la Seine entre Mantes la Jolie et Limay, et entre Meulan et Les Mureaux, …

Alain Amédro, Vice-président en charge de l’aménagement du territoire a également souligné que « dès l’automne, la Région va signer une convention d’aménagement avec le territoire de Sénart. Des conventions avec les territoires du Grand Roissy (77) et d’Est Ensemble (93) sont également en préparation. »

Commentaires

95 millions d'euros pour Massy-Saclay et Seine Aval d'ici fin 2013

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur