En direct

6e baromètre annuel du reporting sur l’éco-performance des bâtiments

le 26/06/2012  |  CommunicationPerformance énergétiqueRéglementation thermiqueImmobilierTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Communication
Performance énergétique
Réglementation thermique
Immobilier
Technique
Valider

Ce baromètre de Novethic (1) mesure la qualité de la communication de douze foncières et dix promoteurs cotés, sur les performances énergétiques et CO² de leurs actifs immobiliers. La 6e édition fait état de pratiques de reporting en nette amélioration, mais les écarts se creusent entre les divers acteurs.

Le 6e baromètre annuel du reporting sur l'éco-performance des  bâtiments de Novethic publié mardi 26 juin, montre une forte progression des foncières qui élèvent leur note moyenne de 14 points et passent ainsi la barre des 50% en 2012. La quasi-totalité présentent de manière transparente et précise leurs consommations énergétiques mais les méthodologies, variables d’une foncière à l’autre, ne permettent pas de faire des comparaisons.

Les promoteurs publient eux aussi davantage de données chiffrées et améliorent leur note moyenne de 5 points par rapport à 2011.  Néanmoins, les reportings sont de qualité extrêmement variable ce qui amplifie les écarts de notation, du côté des foncières (66 points séparent la mieux notée de la plus mal notée) comme des promoteurs (62 points de différence entre la meilleure communication et la plus faible).


Peu d’indicateurs sur l’énergie grise et les enjeux urbanistiques

Promoteurs et foncières ont globalement progressé sur l’impact énergétique des matériaux de construction et des déplacements liés à l’utilisation des bâtiments : ils gagnent respectivement 10 et 17 points sur ce critère.
Les promoteurs s’approprient progressivement la notion d’énergie grise puisque sept sur dix la mentionnent dans leur rapport et cinq communiquent expressément sur le recours à des outils d’évaluation d’opérations pilotes.
En ce qui concerne les enjeux urbanistiques, les promoteurs portent leurs réflexions sur des innovations liées aux quartiers et les foncières s’intéressent à la connectivité de leurs actifs avec les transports en commun.

 
Anticipation de la règlementation


Signe de la dynamique du secteur, les promoteurs se sont conformés dès 2011 à la réglementation thermique RT 2012, même si elle n’est obligatoire que depuis le début d’année. Ils ont ainsi généralisé la labellisation BBC sur les permis de construire pour atteindre le seuil de consommation énergétique des bâtiments imposé de 50 kWh/m²/an.
Les foncières ont, elles, anticipé l’obligation d’intégrer une annexe environnementale aux baux commerciaux pour des surfaces supérieures à 2 000 m² en développant la signature de baux verts.

Consulter le baromètre sur novethic.fr

(1) Novethic, filiale de la Caisse des Dépôts, est un centre de recherche sur la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) et l’Investissement Socialement Responsable (ISR), qui a développé une expertise spécifique sur l’immobilier durable

Commentaires

6e baromètre annuel du reporting sur l’éco-performance des bâtiments

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Montage et exploitation d’un projet éolien

Montage et exploitation d’un projet éolien

Date de parution : 05/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur